Thresor de la langue françoise/Queus

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Index Général A B C D E F G H I JK L M N O P Q R S T UV W X Y Z
◄  Queue
Qui  ►

Queus, qu'aucuns escriuent aussi Cueut, monosyl. Par ce qu'il est fait de Cos Latin, f. Est vne pierre de couleur noirastre, doulce à polir & aiguiser les ferrements de taille, & anciennement estoit marchandise de contrebande, qu'il n'estoit licite communiquer aux ennemis, sur peine de la vie, comme Paulus rapporte in l. Cotem ferro. ff. de publ. vect. & com. l'Italien dit Cote, & l'Espagnol par periphrase Piedra aguzadera. Et parce qu'il y a des Queus qui aiguisent mieux arrousées d'eaue, autres d'huile, autres d'eaue & d'huile battus ensemble, autres de saliue, on rend ces especes là par Cos aquaria, selon Pline. l. 18. c. 28. Laquelle vient d'Italie : & Cos olearia, selon iceluy autheur, qui audit lieu l'appelle Creticam & transmarinam. Et Naxia cos, que Pline mesme l. 36. c. 7. dit venir de l'Isle de Cypre. Il le faut escrire Coeus, ainsi qu'on dit Bœuf de Bos, & Cœur de Cor Latins.