Thresor de la langue françoise/Rachapt

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Index Général A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Rachasser  ►

Rachapt, ou Rachat, c'est recouurement d'vne chose par nous vendue, en payant le pris & loyaux cousts, Redhibitio. Selon ce on dit, vendre à faculté de rachapt, Vendere excepta redhibitione, aut pacto redhibendi addito.

Rachapt aussi est la somme de deniers qu'vn prisonnier de guerre baille pour sa deliurance, qu'on dit plus proprement Rançon, Luitio, Et selon ceste signification on appelle aussi Rachapt, vn profit de fief deu au seigneur feodal, quand ledit fief change de main en certains cas de muance de main designez par la coustume, Fructus ex beneficiarij praedij domini commutatione patrono obuenientis, voyez Relief.

Rachapter, ou Rachater, ou Racheter, c'est retirer vne chose qu'auons vendue, en payant le pris & loyaux cousts à l'achepteur. C'est aussi se mettre à deliurance de la puissance & oppression d'aucun, comme, Il s'est rachapté des mains & vexation d'vn tel, Illius se è manibus atque iniuria liberauit atque eripuit. Et rachepter aucuns des galeres, Poena triremium aliquem liberare.

Racheter au pois de l'or, c'est payer somme desmesurée & desraisonnable pour r'auoir & retirer des mains d'autruy quelque chose. Comme si on disoit racheter en contrebaillant autant pesant d'or, Immenso iniustóque pretio redimere, Recuperare, Liberare.