Mozilla.svg

Tristan (Béroul, éd. Muret)/Glossaire

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Texte établi par Ernest MuretE. Champion (p. 153-163).

GLOSSAIRE



abiter 490, toucher de près.
aclox 654, p. p. de aclore, fermer.
acoster 1694, accoter.
acuellir ire 990, s’affliger ; a. un cerf 2155, se mettre à sa poursuite ; a. une chariere 1528, entrer dans un chemin ; a. en hé 4278, prendre en haine ; acuellir a, construit avec un infinitif, 1250, 1620, 3744, se mettre à, commencer à.
adesentir 3191, éprouver, tâter.
adoner (soi) 3374, se diriger.
adrece [1582], chemin le plus direct, raccourci.
adrecier 3912, 4049, diriger.
aeschari 3162, en petite compagnie (par litote).
afaire ; sanz autre afaire 3616, simplement, sans s’embarrasser de rien.
afaitier 1579, dresser ; afaitiez 1607, préparé, disposé, prêt (à tirer)  ; conme afaitiez 3458, comme un homme bien élevé.
afichier(soi) 3270, affirmer, déclarer.
afuster 4373, mettre à l’affût, poster derrière un arbre, un buisson.
aguët-e [4324], dim. de agu, aigu.
ahonter 268, couvrir de honte.
ahuchier 976, appeler en criant.
ainz 1033, 1167, en un temps, un lieu quelconque ; avec une négation, 561, 2967, 3064, jamais, nulle part.
alegier 2575, 3250, 3565, alléger, disculper.
aloiere [3966], gibecière.
ancesorie, ancienneté ; d’ancesorie 3186, depuis longtemps.
anevoies 656, anevois 2441, variantes de enevoies.
anoie 1008, ind. pr. 3. de ennuier.
anors 2211, anort 2497, variantes de enors et enort.
anorter 2108, conseiller, ordonner.
apeler (de) 4192, exiger une déclaration formelle.
aperchevance 3585, le fait d’être aperçu.
apetichier [3966], diminuer ; l’aloiere « ne diminue pas », parce que le lépreux la remplit sans cesse du produit des aumônes.
aprimier 312, 3564, aprismier 3, 499, approcher.
apris ; aveir apris 1201, être habitué à.
aquité 3272, quitte, débarrassé.
araisnier 864, 893, aresnier 3140, ind. pr. 3. araisone 4432, adresser la parole à qqn, lui demander compte de ses actions.
arengier (soi) 3923, se disposer, se ranger.
arson 3657, brûlure, cuisson.
asenbloient 1825, a pour sujet il du v. 1816.
aseoir 638, 3284, asseeir 3460, fixer.
asente 331, accord.
aseürer 3177-8, rassurer, se rassurer ; 4252, garantir, protéger.
asouagier ; adonc li rest asouagié 3179, alors elle est de nouveau tranquillisée.
asouploier 2874, plier, faiblir.
asseneor 3795, direction.
astele, éclat, fragment ; metre par astele 3526, mettre en éclats.
atant ; remaindre atant 3059, en rester là.
atapiner 3345, déguiser.
atenance 696, disposition d’âme.
atorner 2740, harnacher ; réfl. 1985, se disposer, se préparer.
aubor 4422, auborc 1338, cytise aubour, bois dont on faisait des arcs.
autre explétif : com autre serve 2203, comme une autre femme qui serait de condition servile, comme une serve ; en aumaires n’en autres bieres 4132, en armoires ni en châsses.
auve [3800], aube (d’une selle).
avancier 2943, 3545, aider, favoriser, faire prospérer.
avè 1561 (avant un mot commençant par une consonne), avec.
avoir 1027 ; n’avoir que, suivi d’un infinitif, 2121-2, marque l’inopportunité, l’impossibilité ou l’absurdité du fait exprimé par le verbe à l’infinitif.
avilance 1956, outrage.
avoer 210, avouer, reconnaître pour sien.
avoi 3920, exclamation servant à introduire une objection, une dénégation.


barater 2742, acheter en rusant ; peut-être, marchander, trafiquer.
beauveisine 1095, espèce de maille (cf. maalle), petite pièce de monnaie émise par les évêques de Beauvais.
bel ; par bel 2354, habilement.
belement 4321, doucement.
ber 834, 1178, 2984, nom. sg. de baron, employé aux deux cas du singulier comme adjectif : qui a les sentiments, les qualités d’un baron.
berserez [1441], berseret 2697, fém. berserece 1581, adj., qui sert à berser, à tirer de l’arc ; s. m., chien de chasse.
besant 452, monnaie byzantine en or, qui valait, à la fin du XIIe siècle, en Normandie, sept sous d’angevins (cf. soz), soit environ sept francs de notre monnaie, en valeur intrinsèque.
besoignal 2942, urgent.
besuchier 707, muser, baguenauder (Romania, XXXV, p. 458).
bien ; por bien 2216, dans une bonne intention.
bien tost 516, 711, peut-être.
biere 4132, châsse.
boce 3134, 3763, plaie, enflure.
bocier 3306, 3716, [3922], bosseler, déformer par des bosses, par des plaies.
bohorder 3513, 4074, joûter avec des bouhourts, lances grosses et courtes sans fer.
bohort 3465, simulacre de tournoi ou l’on usait de bouhourts (cf. bohorder).
boivre 2219, boire ; 2218, boisson, breuvage.
bordel 1204, cabane.
brander [2034], brûler.
bricon 4064, nom. sg. bric [ou bris ?] 3580, lâche, écervelé.
brief 2357 : l’ermite s’apprête à découper un morceau de parchemin pour y écrire sa lettre.
bruelleïz 3037, brûlis.
bruit [1138], réputation, gloire.
bungré 1048, bon gré.
buron 2828, maison forestière ?


cane 3068, mâchoire, joue.
car 205, quar 929, 2299, formule impérative servant à introduire une exhortation ou une prière.
casser 3820, frapper.
cele 996, variante graphique ou corruption de sele.
celee 3416,
celement 1342,
secret, mystère.
chainsil [2737], espèce de toile fine.
chanbre 104, 597, pl. chanbres 175, 3153, la chambre, les appartements privés du roi Marc et d’Iseut, le gynécée, par opposition à la sale, qui est la pièce de réception ; la chanbre painte 549.
chaumoi 2954, lande.
chevauchie 184, 3559, chevauchée, équipée.
chevrel 1286, 1629, acc. pl. chevreus 1426, 3022, chevreuil.
chierté 72, affection ; faire chierté de 244, faire cas de, apprécier.
choier 3937, p. p. choiete 4120, tomber, s’abattre, se dissiper.
cirge 726, chandelle de cire.
cliner 576, 3854, cligner.
clore un pié 3936, poser un pied.
comune 2329, [3773]. communauté, relations sexuelles.
conduire (soi, s’en, son cors) 1918, 2054, 2476, s’éloigner s’enfuir.
conme, com ; con 1239, aussi vrai que ; conme boçuz 640, pour un bossu.
conmunal 2878, coutumier.
connoistre 1099, 2060, reconnaître, avouer, déclarer.
conplot 1231, foule compacte.
consellier 1314, 1897, parler à voix basse, en secret.
contenir (soi) 1069, 2633, se tenir, se contenir, se maintenir, rester.
contraire 3675, taquinerie.
convenir ; or m’en laise convenir 667, laisse m’en disposer, laisse-moi faire.
convers 1197, commerce amoureux.
corage ; a son corage 1467, en suivant l’impulsion de son cœur.
cordel [4081], cordage d’une tente.
corsaint 4162, relique.
cortine 2180, 4325, tenture, rideau.
cote 3569, [3999], cotte, sorte de tunique ajustée.
couchier (le roi) 681. C’est sans doute en qualité de chambrier ou chambellan (Eilhart, 2831-3 ; Lœseth, § 42 ; Romania, XVI, p. 309) que Tristan assiste le roi Marc à son coucher. Pour la même raison il a son lit près de celui du roi, ainsi que Perinis (763-4), dont Eilhart (1776, 7583) fait le chambellan d’Iseut.
coutel 3479, tranchant d’une lame.
covrir ; tuit sont covert que mens que pié 3710, à tous mains et pieds sont couverts [de l’armure].
croller 1255, [1543], secouer, agiter.
cuellir en haïne 773, prendre en haine.
cuir 4052, peau humaine.
cuite (I), 3686, empressement, hâte, ardeur.
cuite (2), 3923, imp. 2. de coitier, hâte-toi, dépêche-toi.
cuvertise [1945], vilenie.


damoisel 3732, 3949, jeune gentilhomme qui n’est pas encore armé chevalier.
danzel 2174, 3009, même sign. que damoisel.
dechacier 2295, chasser, poursuivre, exiler.
dechaz 1771, chasse, poursuite, exil ; le sujet de la phrase est Tristan, dont la pensée est évoquée, en même temps que celle d’Iseut, par les vers précédents.
deconnut, voy desconnoistre (2).
deget [3932], nom. sg. degiez [3843], lépreux ; ce mot rime en -èt et en -iet.
delivrement 1330, promptement.
demande [2558], 2621, demande, quête, recherche ; chascun rois sist a sa demande 4090, chacun des deux rois se tint à la disposition des quémandeurs.
demener 2296, mener, gouverner, traiter ; 1497, 2965, manifester un sentiment.
demora 4370, a pour sujet Denoalan du vers suivant.
departir 2036, 4182, se séparer, cesser, finir.
deraisne 3253, deresne 3256, masc. et fém., subst. verbal de deraisnier.
deraisnier 2576, p. p. fém. deresnie 2237, défendre en justice, justifier.
desangler 4378, débusquer ?
desatorné 243, dépourvu.
desconnoistre (I), 3990, déguiser, rendre méconnaissable.
desconnoistre (2), 368, deconnoistre 251, connaître.
descort 442, 1654, 2198, désaccord, différend, brouille ; ce ne puet il metre en descort 2375, il ne saurait le contester.
desfait 3716, malade.
desi que 670, 3800, jusqu’à ; 1869, jusqu’à ce que.
desloier (soi) 4143, se conduire d’une façon déloyale.
desnoer 400, découvrir, manifester.
desor [120], malgré.
desraignement [3240], desresnement [3835], synonyme de deraisne.
desroi 559, 1308, 1399, désordre, trouble, folie, excès.
destolete 2480, voie écartée, chemin de traverse.
determiner 2137, 2149, limiter dans la durée.
devise 1823, 1996, division, séparation.
deviser 324, observer.
devoir 1705, 1733, 1836, être sur le point de, faillir ; les locutions interrogatives ce que doit [344], que ce devoit 709, 1313, que dut ice 984, expriment le désir, le besoin de connaître la raison d’un fait dont l’esprit s’étonne ou s’afflige.
dime 3563, adj., à son dixième jour (en parlant de la lune).
disner 1336, premier et principal repas de la journée, pris ordinairement vers les neuf heures du matin.
diva 1418, 3929, formule d’exhortation formée des impératifs di et va.
doit, nom. sg. doiz 4317, fém., courant d’eau.
doitie 2152 ?
doitil 1669, petit courant d’eau.
dont 389, 3390, [3757], d’où ?
donter 1622, dresser.
dor [2038], mesure de l’épaisseur de quatre doigts.
drap 1198, acc. pl. dras 2183, étoffe, vêtement ; 751, 768, drap de lit.
droit ; en faire droit 3435, s’en justifier.
druërie 2687, présent d’amour.
dube (la) 925 (ou l’adube ?), abside ?


elgal 1649, variante graphique ou corruption de egal.
emparer 3910, entourer.
en, au v. 1578, puis que Artus en fu fait rois, se rapporte à la Grande-Bretagne et à ses habitants, dont l’idée est naturellement suggérée par le vers précédent.
enbuschier 1630, mettre sous bois, couvrir de bois.
enclin-e 1132, 3640, incliné, baissé.
enclus 2468, enclos.
encontre a de 1498, il a rencontré [des traces] de.
encorder une seete 4453, encocher une flèche.
encuseor 3860, accusateur, dénonciateur.
encuser 2759, accuser, dénoncer.
endroit 591, manière, posture.
enevoies 3051, anevoies, anevois, sous peu, bientôt.
enfance 224, enfantillage, folie.
engarder 4451, garder, empêcher.
ennui 2422, 3469, mal, déplaisir.
ennuier 4149, causer du déplaisir, de la peine.
enor 26, 44, 874, anor-s 2211, onor 2782, terre noble.
enort 2832, anort 2497, subj. pr. 3. de honorer (cf. 506) ou de anorter.
enque 2429, encre.
ensaignier 732, ensanglanter.
enseigne 778, indice, preuve ; 4003, 4015, 4022, banderolle de la lance.
ensenble 1683, avec.
entente, tension, extension ; prent s’entente 4443, il tend (l’arc) autant qu’il peut.
entreseignier, distinguer ; de lor armes entreseignié 3709, chacun avec des armes différentes, par les couleurs (cf. 4015-18) ou par les emblèmes, les armoiries.
erre, 1871, allure ; a plain erre 3668, à fond de train.
error 360, 2217, perplexité, crainte.
esbaudie 3602, joute ?
escachier 1691, chasser.
escarlate 2737, 2881, 3727, 4100, étoffe de laine fine de n’importe quelle couleur.
eschif 1662. [3280], adj. verbal de eschiver, éviter, se tenir à l’écart.
escollier 279, châtrer.
escondire 3252, justifier, disculper : réfl. 810, 3047, 3049, 3053, se justifier d’une accusation par l’une des preuves judiciaires en usage.
escoz [2632], écossais ; peut-être allusion aux longues luttes qu’eurent à soutenir au XIIe siècle les rois d’Écosse contre leurs vassaux constamment rebelles, les princes de Galloway (Gavoie).
escrit (l’) 1396, l’Écriture Sainte.
escüellier [1205], vaissellier.
esforcier 1422, contraindre, faire violence à.
esfreé-e 1748, inspirant de l’effroi, de la terreur.
esfroi 693, 1722, 2073, trouble, émoi, effroi.
esgarder 2914, 3267, regarder, considérer ; esgarder que 4237, se garder de.
esgart 3899, regard ; 4138, 4272, délibération, accord, décision.
esgener 1516, blesser.
esligier 2855, 3419, justifier.
esmovoir 764, remuer ; (en parlant du gibier) 1713, lever.
esperon ; a esperon 4245, de toute la vitesse de nos chevaux.
espoise 1537, 4377 fourré.
espoisier (en parlant du temps) 2450, s’obscurcir.
esquoi 1678, mot inconnu ou faute de copie.
est 1054, ind. pr. 3. de issir, sortir.
estage 3395, estrade.
estait [350], ind. pr. 3. de ester.
esterlin, sterling, nom de monnaies anglaises ; maalle esterline 3654 ; soz d’esterlins 3972 ; voy. l’art. monnaies.
estoner [1584], 3766, faire résonner, étourdir.
estre 2182, entourage, suite.
estroit 1053, 1901, p. p. de estreindre, serrer.
estros (a) 514, avec acharnement.
esvellié 1490, vif, alerte.
evre 3266, ovre 1121, œuvre, action.


faire amanantir 4312, blasmer 3221, brandir 4476, pendre 1666, 3470, 3492, plorer [3448], enrichir, blâmer, brandir, pendre, pleurer ; bien lor faisoit a redouter 1664, c’est avec raison qu’ils devaient le redouter.
falise [921], faloise 3828, falaise.
fallir, ind. pr. 3. faut 1763, manquer le but ; l’arc Qui ne faut, voy. l’index.
ferlin 3654, ferlinc 3980, petite monnaie anglaise (farthing) valant le quart du denier ; voy. l’art. monnaies.
fermeté ; a fermeté 4115, assurément, sans doute.
feste, faite ; as festes 3332, tout en haut.
feüst 299, 300, sbj. ipf. 3. de estre.
fiancier-e 2274, plein de confiance, de certitude.
finer 300, finir, terminer, s’arrêter, cesser ; impers. 1968.
flaele 23, fléau, punition.
flaveler 3686, [3823], jouer du flavel, de la cliquette.
flor 676, 3593, fleur de farine.
flote, troupe ; a une flote 3801, tous ensemble.
foi ; dont je sui vers le roi par foi [1326], dont j’ai reçu la confidence du roi.
foirié 2164, jour férié, dimanche.
fondre 3681, 3705, 3807, s’effondrer.
fontaine 351, source.
fontenil 1670, petite source.
forche 1737, fourche, bois fourchu soutenant la feuillée sous laquelle dorment Tristan et Iseut.
forment bien 1103, 3573, très bien.
fort ; a fort 3803, avec force, rapidement ; en fort 2459, [3073], [4394], dans l’anxiété.
freor 1447, trouble, émoi.
frichon 3216, frisson.
frime 4120, gelée blanche.
fuellier 1840, acc. pl. fulliers 1838, endroit feuillu, ombragé.
fuer 2194, coutume ; 2886, prix.
fallie 1291, 1673, feuillée, cabane de feuillage.


gage ; veer son gage 1880 (en parlant d’un délinquant), refuser un gage, une caution.
garçon 3638, 3888, valet de bas étage.
garder 321, 1446, 3934, 4356, regarder ; 2208, prendre garde.
gars [3643], synonyme de garçon.
gast 1108, dévastation, ravage ; 1622, [1728], terre inculte, lande (par opposition au plain, à la plaine cultivée).
gaudine 1768, 3316, 4355, Petit bois, taillis.
gerredon ; de gerredon 2729, en échange.
gibet 2762, bâton muni à l’une de ses extrémités d’une fronde.
glagier [4083], joncher de glaïeul, de fleurs, de feuilles.
glise 957, glaise.
gonele 1013, longue cotte ou tunique portée par-dessus l’armure.
grant ; por si grant d’or com il est toz 215, pour une quantité d’or égale à sa taille ; locution dérivée, comme celle de « valoir son pesant d’or », d’anciennes coutumes et d’anciennes formules juridiques. La rançon d’un dommage s’estimait, en droit celtique et germanique, au pesant d’or ou d’argent ou se mesurait à la taille de la victime, que l’offenseur devait couvrir de céréales ou de métaux précieux. Certains vœux et certaines pénitences s’acquittaient pareillement en offrant à l’Église une baguette d’or ou d’argent, ou bien un cierge, de la grandeur de l’intéressé. Voyez Revue Celtique, XI, p. 377 » et Kurth, Histoire poétique des Mérovingiens, pp. 288-290.
greignoient 3362, ind. ipf. 6. de grenir, grogner, murmurer.
greslir [1814], 2046, rendre grêle, amaigrir.
gris 2168, 2735, fourrure provenant du dos du petit-gris.
grisain, acc. pl. grisens 3721, drap gris.
guignon, 3636, lopin ? Cf. Guilhem Anelier, Guerre de Navarre, v. 1163.
guise ; en nule guise 3994, de quelque façon qu’on le regarde.


haie [3021], clôture, garenne.
harele 2460, cri d’appel ou de détresse.
hauberjon 1015, petit haubert.
hautor 2998, haut, élevé ; épithète de palais,
herber 2138, 2259, aromatiser avec des herbes ; herbé 1414, boisson herbée.
hoquier [1543], hocher.
hues ; a cel hues 1209, à cet usage, pour cela (cf. 1207-8).


imais 187, 1012, désormais.
ioes 1544, acc. pl. de uel.


jagloil, nom. sg. jagloiz 4318, glaïeul.
jarri 1260, chêne vert, ou bien houx, bâton de jarri.
jeu parti 3077, dilemme, alternative ; partir un geu 625, poser un dilemme.
joiaus 3772, acc. pl. de joiel, plaisirs amoureux.
jointe 3848, jointure, articulation.
jugier, juger ; ou jugier 2580, au jugement ; puis que la loi fu jugie 2704, depuis que la Loi a été promulguée (sur le Sinaï).
juïse [3245], épreuve judiciaire.
jure 3244, 4219, serment.
jusqu’à tierz jor 3237, au bout de trois jours.


la 1910, là où ; la ou 1855, jusqu’à l’endroit où, 1751, 2157, tandis que, pendant que.
laidor ; a laidor 1074, d’une façon laide, vilaine.
laïs 4028, là-bas.
landon 1445, 1466, 2724, sorte de licol ; billot, bâton mis en travers au cou des chiens pour les empêcher de chasser.
langues (de la sanbue), 3886, peut-être des languettes d’étoffe découpées ou appliquées aux deux extrémités de la housse.
latin 636, science.
lecherie 3693, tromperie, coquinerie.
lecherresse 520, trompeuse, coquine.
legne 3568, vêtement de laine.
ligne 3908, linge : si je comprends bien le sens de ce vers, les longs cheveux d’Iseut, que la guimpe (4056) ne cache qu’au-dessus des épaules, sont tressés, suivant la mode du temps, avec du fil d’or et traversés par des bandes de linge, dont, à la vérité, je ne crois pas qu’on ait signalé l’usage dans la coiffure de cette époque.
lil 2738, lis.
loement 2400, approbation.
loge 1290, cabane de feuillage.
loi 1270, 3104, 3245, loi civile et religieuse, religion, coutume ; la loi de Rome 660, 2194, la religion chrétienne ; la loi escrite 2266, les préceptes de l’Écriture Sainte.
loial ; qant vos serez de lui loiaus 2401, quand il sera certain de votre fidélité.
loinz 3166, loin.
lovendrant 2159,
lovendrinc [2138],
philtre d’amour (mots anglais).


maalle 2924, 3654, 3980, maille, petite monnaie valant la moitié du denier et la vingt-quatrième partie du sou ; voy. l’art, monnaies.
magistre 345, maîtresse, gouvernante.
maile 3726, filet.
main ; de bone main 3520, de condition noble, de haute naissance.
maint-e ; vestu se fu de mainte guise 3567, il s’était revêtu d’un costume bariolé, composite.
mal ; par mal 3143, 3281, méchamment.
malade 1155, lépreux.
mandement 2284, 2517, 2540, message que l’on fait tenir à qqn.
mantel 3480, couverture de lit.
mar 3116, avec le futur, équivaut à une forte négation.
marbre [1693], caillou.
marc 4308, acc. pl. mars 1970, 2986, unité de poids pour les métaux précieux et monnaie de compte ; le marc d’argent fin pesait 245 grammes et valait 10 sous ; voy. l’art. soz.
mase 4134, masse, sorte de reliquaire.
menee 4088, terme de vénerie, menée, voie ou la bête mène les chasseurs, les chiens après elle.
menu ; ovrez fu en bestes, menuz 4127, il était décoré de figures de bêtes, d’un travail très fin.
mérite 293, 1119, fém., mérite, récompense.
mes 1502, encore, plus loin.
mescheeir 3444 ; p. p. meschoiet 1809, arriver malheur.
mesconseillier 2543, donner un mauvais conseil à (qqn).
mescreance 223, méfiance, soupçon.
mesfait (construit avec le datif) 2091, coupable (envers qqn).
mesquerra 4231, fut. 3. de mescreire, ne pas croire, soupçonner.
mestier ; avoir, estre mestier 1016, 3589, être nécessaire, faire besoin ; avoir mestier de 1559, 1572, avoir besoin de.
mestre 971, maistre 978, maître, gouverneur, précepteur ; titre donné à l’écuyer Governal, qui a dirigé l’éducation de Tristan.
metre sure 557, imputer, accuser de.
mignon 3635, 3644, terme d’injure ; probablement, l’homme qui se prête à la lubricité d’un autre.
moi 3354, rameau feuillé au commencement de mai, arbre de mai.
molanc 3793, terrain mou.
molle 1544, ind. pr. 3. de mollier, mouiller.
moncel 920. monticule.
Monnaies. Voy. les art. beauveisine, besant, esterlin, ferlin, maalle et soz. Les monnaies les plus employées en Normandie à l’époque de notre poème étaient les monnaies angevines et sterling ; cependant les monnaies tournois, qui les remplacèrent après la réunion au royaume de France, avaient déjà cours à la fin du XIIe siècle. Entre 1180 et 1201, le sou d’Angers et le sou tournois valaient de 1 franc à 1 franc 15 de notre monnaie. En 1204, la livre sterling valait environ 81 francs 58 centimes, le sou sterling (v. 3972) 4 francs 8 centimes, la maalle esterline (v. 3654) 17 centimes, et, par conséquent, le ferlin (v. 3654 et 3980) un peu plus de 8 centimes d’aujourd’hui. Mais ces chiffres ne représentent que la valeur intrinsèque des monnaies : suivant l’estimation la plus probable, la valeur d’échange, le pouvoir d’achat des métaux précieux était, en France, à la fin du XIXe siècle, quatre fois et demie plus faible que durant la période de 1200 à 1225.
monter 901, 3084, valoir, profiter ; 3983, mettre en selle.
mote 3297, butte, tertre.
mover 4376, terme de chasse, lever ; movoir 4471, causer, occasionner ; 1980, se mettre en mouvement.
müer 343, changer de couleur.
muterne 3735, butte, tertre.


natural 3442, franc, sincère.
nielle 4120, nuage, brouillard.
nocier 2394, marier.
noreture 1438, nourriture, à la fois entretien et éducation, nourriture et dressage.
novelier-e 454, bavard, médisant.
noves 3027, nouvelles.
nue 4428, ombre.
nul 810, contraction de ne li.


ont ; par ont 915, 3790, par où.
orlois 4338, ardeur amoureuse, débauche.
orne ; a orne 3365, 3952, à la file, l’un après l’autre.
osche 2081, brèche ; allusion à la brèche que Tristan avait faite à son épée en fendant le crâne du Morhout d’Irlande.
ostal 3577, 4300, ostel 507, 1298, hôtel ; aquiter l’ostel 444, payer les frais d’hôtellerie, de logement.
oste 218, hôte, logeur.
otot 3754, adv., avec.
otrise 3459, autorisation.
ou (I), 2580, contraction de en le.
ou (2), 4418, lorsque, comme.
outreberser 2154, percer de part en part avec une flèche.
outreement [665], absolument, sans exception.


paile 1146, 3725, étoffe précieuse, sorte de brocart.
païs 3954, terre ferme.
pal 3144, pieu, palissade.
pan 3020, terme de chasse, panneau, sorte de filet que l’on tend autour d’un bois.
pardoner 865, 2363, remettre, pardonner, faire grâce de.
parfaire 1712, terme de chasse.
parlement 471, 3106, entretien, entrevue.
parole ; li mostre sa parole 642, lui explique de quoi il s’agit.
part ; une part 4137, a une part 605, 3035, à l’écart ; la part 1506, dans la direction de la chapelle, par opposition à cha, qui marque la direction d’où vient le chien.
partir un geu 625, voy. jeu parti.
passeor 3703, passage.
past 1449, pât, mélange de farine et de son que l’on détrempe dans des lavures pour nourrir les chiens de chasse.
pendant 2445, pente.
perron 235, 350, bloc de pierre.
pers-e 3170, adj. fréquemment employé pour qualifier « la couleur de personnes effrayées, malades ou mourantes » (Tobler, p. 742).
pié, pied ; querant alez a terre pié 3129, vous cherchez à mettre pied à terre (comme pour esquiver un combat).
place ; en place 842, où que ce soit.
plaigne 4028, plaine.
plain 1272, 1555, 1728, 2599, acc. pl. plains 1102, 1770 ; les plains chans 1424, plaine, espace de terrain uni et découvert, par opposition au bois, au gast, à la gaudine.
plaisier [2579], abattre, détruire.
planche 3295, 3297, 3912, planche servant de pont sur un marais.
planteïz 1813, acc. pluriel analogique de planteïf, plenteïf.
plenier 3465, « épithéte de asaut, estor, chemin, qui ajoute à chacun de ces mots une idée d’importance » (Orson de Beauvais, glossaire).
poacre [3850], goutte aux pieds.
poine 4368, force du poignet, effort.
pois ; sor mon pois 4180, contre mon gré.
poitral [3892], partie du harnais couvrant la poitrine du cheval.
pont 2082, poignée ou pommeau de l’épée.
pooir, pouvoir ; que puënt il ? 1646, ge q’en puis ? 4438, n’en puënt mais 2123, el n’en pout mais 2210, n’en poi mes 3847, q’en pout il mes ? 4386, formules servant à marquer qu’un fait n’engage pas la responsabilité du sujet, ou qu’il lui est indifférent, ou même qu’il arrive contre son gré.
porchaz 1772, le fait de procurer, de pourvoir, d’approvisionner.
porloigne 2911, retard, délai.
porperin-e 926, de couleur pourpre.
porpre 2736, 2980, étoffe précieuse de couleur foncée.
pose 2934, 4457, repos, arrêt, espace de temps ; a grant pose 2790, à loisir.
praerie 2773, prairie.
prest 796, nom. sg. prez 1442, 3590, prêt, prompt.
pris, prix ; metre en pris 4437, mettre en valeur.
prover 291, 309, 1463, éprouver, expérimenter ; [2142], goûter ; 666, 752, 779, 3339, convaincre de culpabilité.
Proverbes : 40, 42-3, 3428-9.
puis, pus, 399, 2498, depuis [que nous ne nous sommes vus.]
puteé 4194,
puterie 408, 4166,
débauche, impudicité.


quarrel 3570, pièce.
queles 2299, formule d’encouragement ou de supplication : je vous en prie.
queue 2426, bande découpée dans le parchemin d’une charte pour y apposer le sceau.


racuellir 3864, prendre en échange.
raison, discours ; metre a raison 165, 3839, interpeller qqn, lui parler ; tenir raison de 537, parler de.
ramee 1737, [1841], branches entrelacées, cabane de feuillage.
rancune 250, [1698], contrariété, querelle.
raviner 1684, courir rapidement.
rebeche 3243, rabâchage, radotage.
rebors 3845, rebroussé, hérissé.
recevoir 3634, accueillir.
refuser 2760, éviter.
regart 1928, garde, attention.
reherceor 3265, médisant.
reigne 58, 3418, 4123, royaume.
reler 1503, aboyer.
rencïen-e 3723, ethnique de Reims.
rente 2852, [3011], restitution.
repoise 1653, ind. pr. 3. impersonnel de repeser, il est également pénible.
reposer (soi) 3202, ne pas accomplir un acte, y renoncer.
reprover 2838, reprocher.
resentir [1650], sentir chacun de son côté.
retordre
riche home 1137, 2193, 3667, nom. sg. riches hom 1659, homme riche et puissant, grand seigneur.
rosin-e 3911, de rose.
rote (1), 1529, 1541, 1618, 4020, route, chemin, sentier, piste.
rote (2), 3625, bande, compagnie.
rouïz 3870, acc. pl. de rouïl, rouille, employé ici pour désigner la boue, la fange du marais.
ruis, ind. pr. 1. de rover ; parler ne ruis 1407, je ne veux pas entendre parler.


saint 2692, cloche.
saintuaire 4202, reliquaire.
sale 680, 1071, 1865, 2458, salle, pièce principale de l’habitation féodale, où le seigneur rendait la justice et recevait ses hôtes, où l’on mangeait et où parfois aussi l’on dormait sur des lits improvisés.
sarge [4000], serge.
sausist 923, sbj. ipf. 3. de sallir, sauter.
saut ; le saut 1583, les sauz 528, en sautant, par sauts ; granz sauz 961, par grands bonds ; de prin saut 486, d’abord, d’emblée ; faire prendre un mal saut 410, faire périr ; estre venu a mau saut [788], se trouver dans une situation critique.
sauvement 3606, en sécurité, sain et sauf.
savoir 298, 494, savoir la vérité, avoir une certitude.
secroi 1340, 3314, segroi 1325, secret.
sele 1485, siège de bois sans dossier.
servir 702, 710, 1658, 4344, agir, se comporter.
seure 2166, seurre 1524, sirre 4070 ; ind. pr. 3. sut 1541, [3152], sieut 1962, 6. sivent 1706 ; ipf. 3. suiet 1623, 6. sivoient 1713 ; sbj. ipf. 3. suïst 1583 ; p. p. seü 1551, 1840, suï 3977, suivre, poursuivre, obtenir.
sez 1942, suffisance, satiété, plaisir, gré.
silve 1518, lisière d’un bois ?
sirre, voy. seure.
soin 2245, son 634, 2462 (n’avoir), n’avoir cure.
soivre 330, adj. verbal de sevrer, séparé, privé ; allusion au meurtre du nain par le roi Marc (1306-50).
some (1), 187, sommeil.
some (2), 4206, bête de somme.
son (1), [2269], sommet, extrémité.
son (2), voy. soin.
sorchauz 3730, guêtre.
sordois 386, adv., pis.
sorquerre 3071, avoir (vis-à-vis de qqn) des exigences extraordinaires, exorbitantes.
sorsemaine 2164, jour ouvrable.
sortir 668, deviner, prédire, prévoir.
souavet 3105, 4327, doucement.
soudeer [2670], prendre à sa solde.
souprendre 2144, prendre, envahir.
soutil, acc. pl. soutiz 1940, écarté, solitaire.
soventre 1988, [3152], après, ensuite.
soz 3972, acc. pl. de sol, sou, monnaie de compte valant la vingtième partie de la livre et divisée en douze deniers et vingt-quatre mailles (cf. maalle).
suen (1), 3746, son (musical).
suen (2), adj. possessif ; si Dex me gart… au suen 4433, ainsi Dieu puisse-t-il me garder parmi les siens !
sure, dessus ; metre sure 557, accuser de.
sus 491, 587, 3401, en haut, debout, loin ; prép. 727, sur ; en sus 4363, au loin, à distance ; par sus 1230.
sut 1541, [3152], ind. pr. 3. de seure.


tabois [878], bruit.
tafur 3345, truand, gueux.
taier 3620, bourbier.
tart, tard : ce me peüst estre mot tart 985, j’aurai peut-être à le regretter.
tartarie 1163, 3764, crécelle, cliquette.
tas ; a tas 925, d’un seul coup.
tasel 1982, chacune des deux plaques ou chacun des deux boutons qui maintenaient l’agrafe du manteau.
tenir bien a 160, agir (en faveur de qqn) auprès d’une autre personne ; soi tenir a 621, être en bons termes avec (qqn).
tenser 754, défendre ; 4442, faire effort.
toise (1), tension ; de l’arc nos pren ta toise 4456, tends ton arc autant que tu peux.
toise (2), [3072], 4366, ind. pr. 3. de teser, tendre, se diriger, s’acharner.
torbe 3794, masc. et fém., tourbe, tourbière.
torner 162, 1527, 1634, 2268, 2280, 3877, 3951, 4073, prendre une direction, se diriger vers ; 3558, s’éloigner, partir ; dans cette dernière signification, souvent réfléchi et précédé de l’adv. en, 197, etc. ; qui a batalle o moi s’en tort 156, qui se risque à combattre contre moi.
tornoier 3380, faire un tour, être rond.
tot, tout ; du tot 397, [1403], 3066, tout à fait ; du tot en tot 168, de tot en tot 2693, entièrement ; par tot ne puënt 573, ils ne peuvent pas partout
trachier [1524], inf. employé substantivement, suivre à la trace, suivre une piste.
traire mal 484, 3554, soufrete 2683-4, endurer, souffrir un mal, des privations.
tranglotir 2825, engloutir.
traval 108, 2161,
travalle 2304,
peine, tourment.
travallier 4266, avoir de la peine, du tourment.
trece 4390, 4424, 4434, tresse : au moyen âge, en France et en Allemagne, les hommes ont porté quelquefois la barbe et les cheveux tressés.
trepel 2614, tourment.
tresallir 747, sauter.
trestorner 3756, détourner, cacher ; trestorner soi [1361], son cors 2054, s’éloigner, partir.
tresüer 4431, être en sueur, se couvrir de sueur.
tresva 1992, ind. pr. 3. de tresaler, réfl., défaillir.
triés 4317, derrière.
tripot 369, 3858, imbroglio, embarras ; 3304, 4346, manège, intrigue.
troïne (4111], nom d’un instrument de musique.


va 740, 3343, 3390, formule d’exhortation.
venter 2120, jeter au vent.
vertu 3203, miracle.
vestue-e 4085 (en parlant d’un lieu), couvert, rempli de monde.
viaire, visage, apparence ; venir a viaire 2400, venir à l’esprit, paraître bon.
vile 2445, 2455, 2957, ville, proprement ville non fortifiée, faubourg, par opposition à cité (1031, 2453).
viloner 1107, maltraiter.
vite 1120, vie ; 1422, genre de vie.
voer 2189, promettre, faire vœu.
voir [2814], véridique, sincère, fidèle à ses engagements.
voitrer 3685, se vautrer.
voiz ; faire voiz [1506], donner de la voix.