Utilisateur:Syrdon

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Syrdon est un « fripon divin » dans la légende ossète des Nartes.

Informations Babel sur l’utilisateur
fr-N Cet utilisateur a pour langue maternelle le français.
en-3 This user has advanced knowledge of English.
de-3 Dieser Benutzer beherrscht Deutsch auf hohem Niveau.
ru-2 Этот участник владеет русским языком на среднем уровне.
es-1 Este usuario tiene un conocimiento básico del español.
pt-1 Este utilizador tem um nível básico de português.
no-1 Denne brukeren har grunnleggende kjennskap til norsk (bokmål).
la-1 Hic usor simplici latinitate contribuere potest.
sw-0 Mtumiaji huyu hajui Kiswahili (au anaelewa kidogo sana).
Utilisateurs par langue

Aide-mémoire[modifier]

A mettre dans le pavé "Entête" : {{nr|2|CONTES SLAVES}} (pagination à gauche) ou {{nr||CONTES SLAVES|3}} (à droite)

Titre niveau 2 : {{t2|CONTES SLAVES}}

Titre niveau 3 avec n° de chapitre (ici, I romain) : {{t3|UNE DRACHME DE LANGUE|I}}

Ligne séparatrice : {{séparateur|l}}

Centrage avec paramètres bizarres (inclusion du modèle t[aille] dans le modèle c[entré]) : {{c|{{t|(CONTE SERBE)|80}}}}

Lettrine : {{Lettrine|L}}e père d’Omer

Note de bas de page : en jouant de la tambouriça<ref>Instrument de musique à cordes.</ref> par les rues de Saraïevo.

Tiret de dialogue : Tu es jeune, mon fils, lui disait-il.

Réplique mode théâtre : {{sc|Omer}}, ''pleurant''. — Effendi, tout cela est la vérité même.

Tiret de continuation page suivante : Et le voilà qui met sa tambouriça en {{tiret|ban|doulière}}. La page suivante doit commencer dans ce cas par {{tiret2|ban|doulière}}.

Penser à mettre <no wi ki/> (collé) (suivi en prime par un saut de ligne) en tête de page si commence par nouveau paragraphe.

Correction orthographique semblant justifiée (ou source peu lisible) : {{corr|boh?me|bohême}}

Majuscules accentuées, points de suspension…

Citation style "poème" :

<poem style="font-size:90%; margin-left:20%; " >
Venez, petits et gros poissons,
Vous prendre à mes hameçons.
</poem>