Variétés orientales

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Variétés orientales : historiques, géographiques, scientifiques, bibliographiques et littéraires (1868)
Maisonneuve.

TABLE DES ARTICLES.



Pages.
I. — L’Orient. Coup d’œil panoramique 
 1
II. — Le Lao. Notice historique 
 16
III. — Le Turkestan et la traite des Blancs 
 22
IV. — Ghia-loung et les Français en Cochinchine (1779-1820) 
 32
V. — Le Thuya de Barbarie (Citrus des Anciens) 
 48
VI. — Le Kambodje. Notice historique 
 67
VII. — L’Hitopadésa, ou l’Apologue dans l’Inde 
 65
VIII. — Notice ethnographique de l’Encyclopédie japonaise Wa-kan-san-saï-dzou-yé 
 73
IX. — De la porcelaine en Chine, au Japon et dans les contrées voisines 
 81
X. — Engelbert Kaempfer, sa vie, ses écrits, ses voyages 
 98
XI. — La littérature des Siamois 
 123
XII. — L’expédition en Chine et au Japon du baron Gros et de lord Elgin (1857-58) 
 133
XIII. — La franc-maçonnerie chez les Chinois 
 142
XIV. — La parabole bouddhique de l’Enfant égaré 
 149
XV. — Hendrik Hamel et sa captivité en Corée 
 157
XVI. — Les livres élémentaires des écoles chinoises 
 163
XVII. — Le Tao-sséisme 
 171
XVIII. — La bibliothèque tamoule de M. Ariel, de Pondichéry 
 177
XlX. — Un livre d’Abd-el-Kader 
 225
XX. — Meng-tsze, philosophe chinois du quatrième siècle avant notre ère 
 238
XXI. — Hiouen-tsang, moine bouddhiste. Sa vie, ses pèlerinages 
 255
XXII. — Kang-hi, empereur mandchou 
 265
XXIII. — Kien-loung, empereur mandchou 
 277
XXIV. — Les documents japonais des bibliothèques de Londres et d’Oxford 
 285
XXV. — Sur la géographie physique et historique de la Corée 
 313
XXVI. — La Tunisie, étude ethnographique et historique 
 337


FIN.