100%.png

Versailles, Vatican d’un Roi qui fut Papal

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Les Perles rouges : 93 sonnets historiquesBibliothèque-Charpentier (p. 170-171).


LXXXV


Versailles, Vatican d’un Roi qui fut Papal,
En toi, flotte un parfum de roses et d’helminthes ;
Du Bosquet d’Apollon, j’entends sortir des plaintes,
Et l’eau pleure sans bruit dans la Salle de Bal.

À la pierre sied plus qu’un myrte ou qu’un nopal,
L’if mélancholieux, frère des térébinthes ;
Les veines des degrés que Musset a dépeintes
Saignent d’un peu de pourpre en leur aspect tombal.


Les mules qui glissaient au Paros de leurs marches
Ont cessé d’effleurer ces dalles et ces arches ;
Ton squelette, ô Vénus ! sous leur rougeur blanchit.

Paix au Passé ! Paix au Péché ! Paix au Martyre !
Le Soleil sous les plis de l’ombre se retire…
Paix aux grands Arbres ! Paix aux grands Marbres : Ci-gît !