100%.png

Volapük et Lingvo Internacia

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
EXAMEN CRITIQUE DU VOLAPÜK

un nouveau système de langue internationale
L’INTERNACIA
du Dr Esperanto
présenté par LÉOPOLD EINSTEIN
traduction de
Auguste Demonget

PARIS
LIBRAIRIE FRANÇAISE & ÉTRANGÈRE
AUGUSTE GHIO
ÉDITEUR
PALAIS-ROYAL — 1, 3, 5 & 7 — GALERIE D’ORLÉANS

1889
reproduction autorisée
Les années 1880 voient l’apparition de deux langues construites notables : le Volapük de Johann Martin Schleyer et l’Espéranto de Ludwik Lejzer Zamenhof. Le volapük fut la première langue artificielle à grouper une large communauté, avant d’être supplanté par l’Espéranto.

Léopold Einstein et Auguste Demonget (le traducteur et préfacier) sont des volapükistes convertis à l’Espéranto. L’ouvrage établit une comparaison entre les deux langues, et explique pourquoi le volapük doit être abandonné au profit d’une langue plus simple et logique.

Au moment de la rédaction, Zamenhof n’est connu que sous son pseudonyme Dr Esperanto et sa langue est désignée comme Lingvo internacia (langue internationale). C’est plus tard que les espérantistes donneront à la langue le pseudonyme de son fondateur.



TABLE DES MATIÈRES

(ne fait pas partie de l’ouvrage original)