Page:Aristophane - Théâtre 1889 tome 2.djvu/139

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


qu’une seule répète en votre nom tout ce que je vais dire ; vous ferez le même serment et le garderez inviolablement..... Plus d’époux, plus d’amant.....


MYRRHINE.

Plus d’époux, plus d’amant.


LYSISTRATA.

Ne m’approchera, quelques belles dispositions qu’il ait..... Répète.


MYRRHINE.

Ne m’approchera, quelques belles dispositions qu’il ait..... Ah ! mes genoux fléchissent, ô Lysistrata.


LYSISTRATA.

Je vivrai chez moi dans la plus grande chasteté.....


MYRRHINE.

Je vivrai chez moi dans la plus grande chasteté.


LYSISTRATA.

Je serai vêtue d’une robe légère et toujours parée.....


MYRRHINE.

Je serai vêtue d’une robe légère et toujours parée.


LYSISTRATA.

Afin d’allumer les plus vifs désirs dans mon époux.....


MYRRHINE.

Afin d’allumer les plus vifs désirs dans mon époux.


LYSISTRATA.

Jamais je ne me prêterai de bon gré à ses empressements.....


MYRRHINE.

Jamais je ne me prêterai de bon gré à ses empressements.