Page:Banville - Œuvres, Les Cariatides, 1889.djvu/265

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée



VII

SÉRÉNADE

Las ! Colombine a fermé le volet,
Et vainement le chasseur tend ses toiles,
Car la fillette au doux esprit follet,
De ses rideaux laissant tomber les voiles,
S’est dérobée, ainsi que les étoiles.
Bien qu’elle cache à l’amant indigent
Son casaquin pareil au ciel changeant,
C’est pour charmer cette beauté barbare
Que remuant comme du vif-argent,
Arlequin chante et gratte sa guitare.