Page:Blanc - Histoire de dix ans, tome 5.djvu/259

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


victimes; on conduisit les morts au cimetière et, quatre jours après, plus de quatorze cents convives allaient joyeusement se ranger autour de tables somptueuses, dressées dans des salles inondées de lumière et tapissées de fleurs !

Quand Marie-Antoinette était venue s’unir, en France, au prince qui, depuis, fut Louis XVI, il y avait eu aussi des malheureux étouRés dans la foule et de grandes réjouissances à la Cour.