Page:Buckland - La Géologie et la Minéralogie dans leurs rapports avec la théologie naturelle, 1838, tome 2.djvu/30

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
12
EXPLICATION DES PLANCHES.

Explication des lettres et des signes employés dans la planche 1, pour l’indication des roches non stratifiées et cristallines.

a. Granite. b. Syénite. c. Porphyre.
d. Diorite (greenstone). e. Serpentine. f. Basalte ou trap.
g. Trachyte. h. Produits de volcans éteints.
i. Produits de volcans en activité.
a. 1. — a. 3. Montagnes de granite, en forme de pics élevés, sorties d’au dessous du gneiss et des schistes primitifs.
a. 4. Granite entremêlé de gneiss.
a. 5. — a. 8. Granite sous-jacent aux roches stratifiées de toutes les époques, et coupé par des roches volcaniques.
a. Veines granitiques traversant le granite, le gneiss, et les schistes primitifs.
a. 10. Veine de granite qui traverse les terrains stratifiés, primitifs et de transition, et s’épanche à la surface.
a. 11. Veine de granite traversant les couches secondaires, et s’étendant au dessus de la craie[1].
b. Dykes de syénite.
b. 1. Masses recouvrantes de syénite.
c. Dykes de porphyre.
c. Masses recouvrantes de porphyre.
d. Dykes d’ancienne diorite.
d. 1. Masses recouvrantes de la même roche : les roches
  1. Dans la localité dont il est fait mention à la page 6 de ce volume, le granité, qui s’est répandu au dessus de la craie, n’est pas recouvert par les dépôts tertiaires, comme ont le voit figuré dans notre coupe, planche 1.