Page:Chiarini - Le Talmud de Babylone, vol. 1, 1831.djvu/419

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Pages.
L’étude de la loi, l’exercice des œuvres de miséricorde, et les châtimens d’amour, expient le péché.
283.
Coutume de placer le lit entre le Septentrion et le Midi.
287.
Devoir d’attendre son compagnon lorsqu’on va à la Synagogue pour prier.
288.
La prière n’est exaucée que dans la Synagogue.
290.
Lieux où la Chekina ou la divine Majesté aime à demeurer.
ib.
Devoir de fréquenter chaque jour la Synagogue.
294.
Chacun doit avoir un lieu déterminé pour y faire sa prière à l’exemple d’Abraham.
295 et 313.
Coutumes que l’on doit garder en allant et en revenant de la Synagogue.
296.
Récompense des œuvres de miséricorde et d’autres pratiques pieuses.
ib.
Il est défendu de prier derrière la Synagogue.
297.
L’homme doit être exact à faire la prière du soir, du matin et de l’après-midi.
298.
Devoir d’intervenir à un banquet de mariage et de s’égayer.
299.
Celui qui a la crainte de Dieu est toujours exaucé.
300.
Coutume d’être toujours le premier à saluer.
ib.
Valeur de la prière d’un seul individu.
301.
On ne doit pas tâcher d’appaiser l’homme au moment qu’il est fâché.
302 et 309.
La seule componction dans le cœur de l’homme vaut mieux que maintes et maintes flagellations.
305.
Les trois choses que Moïse demanda et obtint de Dieu.
306.
Causes des biens et des maux de ce monde.
ib.
Un fils qui dégénère est plus insupportable que la guerre de Gog et Magog.
310.
Devoir de prier avec l’assemblée ou dans le même temps que l’assemblée.
314.
Récompense de ceux qui sont les premiers à entrer dans la Synagogue, et les derniers à en sortir.
315.
Coutume de ceux qui entrent dans une Synagogue.
ib.
Qu’est-ce qu’on doit demander au bon Dieu dans un moment propice pour obtenir ce qu’on lui demande.
316.
Coutume de prier dans le même lieu où on étudie.
318.
Le disciple doit tâcher de demeurer dans le même lieu où demeure son précepteur.
319.
Lecture des Paraches faite dans la Synagogue en hébreu et en chaldéen.
320.
Défense de passer derrière une Synagogue pendant que l’assemblée y fait sa prière.
322.
L’obligation de lire le Chema du soir dure jusqu’à la colonne de l’aurore.
323.