Page:Huet - Étude sur les différentes écoles de violon.djvu/72

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée


60 TARTINI. — SA LETTRE A Mme LOMBARDINI.

c’est-à-dire de perler si bien chaque note, qu’il paraisse y avoir un vide entre une note et l’autre.

Elles sont écrites ainsi :

Fugues à doubles croches, Corelli, 60.1, Huet,jeu du violon,1880.tiff

Jouez-les comme si elles l’étaient ainsi :

Fugues à doubles croches, Corelli, 60.2, Huet,jeu du violon,1880.jpg

De façon à ne vous servir d’abord que de la pointe de l’archet ; ensuite, quand vous serez sûre de les bien faire de cette manière, commencez à les faire avec cette partie de Tarchet qui est entre la pointe et le milieu, et quand vous serez assurée de cette nouvelle situation de l’archet, étudiez alors de même à les faire du milieu, observant surtout dans chacun de ces exercices, de commencer les fugues tantôt en poussant, tantôt en tirant. Gardez-vous de vous habituer à les commencer toujours en poussant.

Pour acquérir cette légèreté d’archet, il est très-bon de sauter sur une corde et d’exécuter des fugues de doubles croches, faites de cette manière :

Fugues à doubles croches, Corelli, 60.3, Huet,jeu du violon,1880.jpg