Page:Laclos - De l’éducation des femmes, éd. Champion, 1903.djvu/119

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


barbes et a tabatière. Ce que la Merteuil dit des vieilles femmes.


Citations pour servir aux caractères.


« Que me proposez-vous ? de séduire une jeune fille qui n’a rien vu, ne connaît rien… Vingt autres y peuvent réussir comme moi. Il n’en est pas ainsi de l’entreprise qui m’occupe ; son succès m’assure autant de gloire que de plaisir. L’amour, qui prépare ma couronne, hésite lui-même entre le myrte et le laurier… »


Lettre IV.Valmont à Mme de Merteuil.


« J’ai bien besoin d’avoir cette femme pour me sauver du Ridicule [1] d’en être amoureux… J’ai, dans ce moment, un sentiment de reconnaissance pour les femmes faciles, qui me ramène naturellement à vos pieds. »


Lettre IV.Valmont à Mme de Merteuil.


« Conquérir est notre dessein : il faut le suivre. »


Lettre IV.Valmont à Mme de Merteuil.


(Note : car c’est aussi le dessein de Mme de Merteuil. Rivalité de gloire).

« Me voilà donc, depuis quatre jours, livré à une passion forte. »


Lettre IV.Valmont à la Merteuil.
  1. Le manuscrit de Baudelaire porte un R. majuscule.