Page:Lavignac - Le Voyage artistique à Bayreuth, éd7.djvu/16

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


sur deux ou plusieurs rangs voisins, tout en restant contiguës. Pour les chambres, il est utile de spécifier si on les désire à un ou deux lits, aussi s’il est nécessaire qu’elles communiquent entre elles ; faute de cette précaution, on serait exposé à se voir réserver des logements en nombre voulu, mais séparés, à des étages différents, ou même dans des immeubles entièrement distincts.

Peu de jours après avoir écrit, on reçoit du comité d’organisation les billets de théâtre, dont le prix invariable est de 20 marks (25 francs) par personne et par représentation, qu’on doit payer de suite. Puis le comité des logements vous envoie à son tour les billets de logement portant votre nom, le nom et l’adresse de l’habitant, le nombre de chambres et de lits, les dates de l’occupation et le prix de location ; les meilleures chambres, très suffisamment confortables, coûtent 5 marks (6 fr. 25) par personne et par nuit, mais on peut être logé très convenablement à partir de 3 marks (3 fr. 75) ; ce compte ne se solde qu’à la fin du séjour, de la main à la main, avec le propriétaire qui a mis à votre disposition une partie de sa maison.

L’inconvénient qui pourrait résulter du fait de retenir ainsi ses places longtemps d’avance n’est pas si grand qu’on pourrait l’imaginer, car, même plusieurs mois après, si quelque circonstance obligeait à renoncer au voyage, on trouverait aisément à céder tout ou partie de ses billets, le nombre des demandes excédant toujours celui des places disponibles.

Toutefois, s’il est bon pour un groupe nombreux, tenant au confortable, de s’inscrire de bonne heure, il est certain que ce n’est pas indispensable au même degré pour une personne voyageant seule, encore moins pour un jeune homme s’accommodant d’un gîte quelconque ; celui-là peut même espérer trouver une stalle et un lit en arrivant à