Page:Nadaillac - La Guadeloupe préhistorique, 1886.djvu/11

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
9
LA GUADELOUPE PRÉHISTORIQUE

et la bouche sont archaïques, la tête est couverte d’une calotte, les oreilles sont distendues par de lourds ornements, les organes sexuels sont très proéminents. Bien que l’exécution soit très grossière, cette figure, à raison de ses dimensions, a dû être pour l’ouvrier l’objet d’un long et difficile travail[1].

Fig. 11. – 1/10 gr.
Figure humaine sculptée sur un seul morceau de bois.

Une idole trouvée à Matouba montre accolées une figure humaine

  1. Smithsonian Report, 1876, p. 376.