Page:Ramayana, trad. Roussel, tome 1.djvu/21

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page a été validée par deux contributeurs.


26. L’anneau donné (comme signe de reconnaissance), la vue du Rǐkshabila, le suicide par le jeûne, la rencontre de Sampâti ;

27. L’ascension de la montagne, le passage de la mer, à la voix de Samudra, la vue du Mainâka ;

28. La menace de la Râkshasî, la vue de l’ombre capturée, la mort de Simhikâ, l’aspect des jardins de Lañkâ ;

29. L’entrée dans Lañkâ pendant la nuit, la délibération solitaire (d’Hanumat), son arrivée dans la salle du banquet, la vue du gynécée ;

30. La rencontre de Râvana, la vue du (char) Pushpaka, l’entrée dans le bosquet d’Açokas, l’entretien avec Sîtâ ;

31. La transmission du signe de reconnaissance, la parure de Sîtâ, l’insulte des Râkshasîs, le récit du songe de Trijatâ ;

32. La perle donnée par Sîtâ, les arbres rompus, la fuite des Râkshasîs, le massacre des Kimkaras ;

33. La capture du fils de Vâyu, le tumulte et l’incendie de Lañkâ, la mer traversée de nouveau, la dévastation des Madhus ;

34. Râghava réconforté, le joyau que lui rapporta (Hanumat), l’entrevue avec Samudra, la construction du pont par Nala ;

35. L’Océan franchi, l’assaut donné à Lañkâ durant la nuit, la complicité de Vibhîshana, l’indication des moyens de tuer (Râvana) ;

36. La mort de Kumbhakarna, Meghanâda tué, le meurtre de Râvana, Sîtâ retrouvée dans la ville de l’ennemi ;

37. La consécration de Vibhîshana, la vue du (char) Pushpaka, le retour dans Ayodhyâ, l’entrevue de Bharadvâja ;

38. Le fils de Vâyu congédié, l’entrevue avec Bharata, la solennité de la consécration de Râma, le licenciement de toute l’armée, les réjouissances des sujets, le renvoi de Vaidehî :

39. (Cela) et tout ce que l’avenir réservait à Râma sur la terre, Vâlmîki, l’ascète fortuné, le décrivit dans un excellent poème.


Tel est, dans le vénérable Râmâyana,

Le premier des poèmes, œuvre de Vâlmîki, le Rĭshi,

Le troisième Sarga du Bâlakânda.