Page:Schwob - Mœurs des diurnales, 1903.djvu/136

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


pour « se mettre au point » et « donner sa copie ». À ces besoins nouveaux correspond aussi une syntaxe nouvelle, où il est nécessaire d’apporter des méthodes rapides.

Dans les cas douteux, et quand votre phrase est engagée, n’hésitez pas à placer une négation, voire même à en accumuler plusieurs. Au pis, en bonne grammaire, deux négations valent une affirmation et vos lecteurs ne s’amuseront pas à opérer des soustractions pour vérifier vos pensées.


Qui sait à quoi n’ aboutiront pas « ces aveux » que raconte aujourd’hui la Carrière d’un Navigateur.

(Le Temps, 13 novembre 1902.)


Elle… mena la vie la plus agrémentée d’incidents piquants ou tragiques qui ne se puisse imaginer.

(Les Débats, 11 novembre 1902.)


Il y aura là de chaudes batailles d’enchères, car nulle vente n’excite au plus haut point la curiosité de tous.

(Le Gaulois, 30 novembre 1902. — Ce journal publiait à la même date Fautes de Français par Émile Faguet, de l’Académie Française. Simple coïncidence.)