Page:Vidocq - Mémoires - Tome 3.djvu/434

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée


nb fun.

Pages.

chez la Bariole. - La petite bouteille des amis. -·— Le trépied de la Sybille. — Philémon et Baucis. -·— Joséphine Réal, ou les fruits d’uxie bonne éducation. — Réflexions philosophiques sur la concorde et la mort. - Trois arresta- I tions. — Le traître puni. — Un trait pour la nouvelle Morale en action. — Une mise en li- ’ berté — Réponse aux critiques, .......... 1Si -CHÃPITRE xxxrxi Je m’effraie de ma renommée. " — Uapproche d’une grande fte. — Les voleurs classés. — Les roulcticrs aux abois. — Un déluge de dénonciations.—Je faillis la gober.-Le matelas, les fausses clés et la pince.-La confession par vengeance. — Le terrible Limodin. ’ — La manie de moucharder. — La voleuse qui se dénonce.—Le bon fils.—L’évadé malencontreux.—Le gâteau des rois etfla’reine de la fève. L -Le baiser perfide. — La difficulté tournée.-Le panier de la blanchisseuse. - Ifenfant volé. ’ -Le parapluie qui ne metpas à couvert. — La moderne Sapho. —· La liberté n’est pas le premier des biens. — Les inséparables. — Héroîsme de l’amitié. — Le vice à ses vertus.... 208 — Cnsrxrnn xr, . Nos amis les ennemis. — Le bijoutier et le curé. — L’honnête homme. — La cachette et la cassette. 4- Une bénédiction du ’ciel et le doigt de Dieu.- Fatale nouvelle.-Nous sommes ruinés. - L’amour du prochain. I ··—Les cosaques sont innocents.-1oo, ooofrancs,