Page:Villiers de L’Isle-Adam - Derniers Contes, 1909.djvu/184

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


ne discutons pas. En admettant qu’avec les éléments dont il est question dans la menace, on puisse obtenir des expressions à peu près analogues, d’après de certains dosages, voyons comment toute cette verroterie pourra projeter, sans péril pour celui qui l’expédie, un explosif de cette nature [1].


III


LE CHARGEMENT DES BOULES DE VERRE


Car il n’y a rien de caché qui ne se découvre, ni rien de secret qui ne se révèle : aussi ce que vous avez dit dans les ténèbres sera répété au grand jour.
Évangile selon saint Luc, XII, 2 et 8.


Voici (condensé dans le moins obscur français qu’il nous est possible d’écrire) le texte des instructions précisées par les ingénieurs anarchistes, dans les Cours d’explosifs qui se tiennent, en ce moment, à Paris et ailleurs.

Nous supposons, logiquement, que ces instructions continuent cette même circulaire que nous avons interrompue.

  1. Voir le remarquable article de M. Hoca, dans le Génie civil, sur les lithoclastites. — Voir aussi le rapport officiel des quatre ingénieurs de la ville de Paris, nommés par la Préfecture de police, rapport imprimé, d’après lequel le Comité d’hygiène et de salubrité a cru devoir interdire, en France, l’usage de panclastiques à l’hypoazotide, comme d’un transport ne présentant aucune garantie pour la sécurité publique.