Page:Wilde - Le Crime de Lord Arthur Savile, trad. Savine, 1905.djvu/41

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page n’a pas encore été corrigée


ce que c’est. Je vous donnerai un chèque de cent livres.

Les yeux verts étincelèrent une minute, puis redevinrent sombres.

— Cent guinées ! fit enfin M. Podgers à voix basse.

— Oui, cent guinées. Je vous enverrai un chèque demain. Quel est votre club ?

— Je n’ai pas de club. C’est-à-dire je n’en ai pas en ce moment, mais mon adresse est… Permettez-moi de vous donner ma carte.

Et tirant de la poche de son veston un morceau de carton doré sur tranche, M. Podgers le tendit avec un salut profond à lord Arthur qui lut :

   MR SEPTIMUS R PODGERS. CHIROMANCIEN 103a West Moon street

— Je reçois de 10 à 4, murmura M. Podgers d’un ton mécanique, et je fais une réduction pour les familles.