100%.png

Évangile d’une grand’mère/105

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Librairie de L. Hachette et Cie (p. 278-279).

CV

RÉSURRECTION DES MORTS.



D’autres Docteurs juifs qui appartenaient à une secte qu’on nommait les Saducéens, vinrent le même jour questionner Notre-Seigneur sur la résurrection des morts à laquelle ils ne croyaient pas ; dans l’espoir de ridiculiser la résurrection et une autre vie, ils lui dirent :

« Seigneur, Moïse a écrit dans la loi que si un homme épouse une femme et qu’il meure sans enfants, sa veuve doit épouser le frère de cet homme. Or, il y avait parmi nous sept frères, dont le premier se maria et mourut sans enfants ; le second épousa la même femme et mourut aussi sans enfants. De même du troisième et des quatre derniers frères. Lorsqu’ils ressusciteront tous, lequel des sept frères sera le mari de la femme, car tous sept l’ont épousée ? »

Jésus leur répondit : « Vous ne savez ce que vous dites ; vous ne comprenez rien aux Écritures non plus qu’à la toute-puissance de Dieu. Les hommes de ce monde épousent des femmes et les femmes épousent des hommes. Mais, dans la résurrection, dans l’autre vie, il n’y aura ni maris ni femmes, ils ne pourront plus mourir, parce qu’étant ressuscités, ils seront tous dans le ciel comme des anges de Dieu.

« Et quant à la résurrection, à laquelle vous ne croyez pas, n’avez-vous pas lu ce qui vous a été dit par Dieu lui-même : « Je suis le Dieu d’Abraham, et le Dieu d’Isaac, et le Dieu de Jacob. » Or, Dieu n’est pas le Dieu des morts, mais le Dieu des vivants. »

Pierre. Grand’mère, je ne trouve pas que cela prouve que les morts ressuscitent.

Grand’mère. Cela prouve la résurrection, puisque les paroles de Notre-Seigneur supposent nécessairement la résurrection d’Abraham, d’Isaac et de Jacob. Ils étaient morts et cependant Jésus déclare qu’ils sont vivants. Ils ne le sont pas encore, aux yeux de ce monde, mais ils le seront un jour, au jour de la résurrection et du Jugement dernier. Et ce qui arrivera pour eux, arrivera pour tous les hommes.

Armand. Qu’est-ce que c’est, le Jugement dernier ?

Grand’mère. Le Jugement dernier, qui aura lieu à la fin du monde, sera le moment annoncé par Jésus-Christ où tous les hommes qui ont vécu depuis le commencement des siècles seront rassemblés et jugés par le Seigneur Dieu tout-puissant. Tous les crimes, tous les péchés commis et non pardonnés seront dévoilés et connus de tous ; c’est alors que chacun entendra son jugement à la face du monde ; les méchants seront condamnés au feu éternel de l’enfer, et les bons recevront pour récompense les joies éternelles du Paradis.

Ceux qui avaient interrogé Jésus ne surent que lui répondre et quelques Docteurs de la loi, plus sincères que les autres, dirent : « Seigneur, vous avez bien parlé. » Et ils n’osèrent plus lui faire de questions.

Le peuple qui l’avait entendu était dans l’admiration.