Œuvres complètes de Béranger/Dénonciation

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

List2.svg Pour les autres éditions de ce texte, voir Dénonciation.


DÉNONCIATION
EN FORME D’IMPROMPTU


À PROPOS DE COUPLETS
QUI M’ONT ÉTÉ ENVOYÉS PENDANT MON PROCÈS (Air noté )


Air du ballet des Pierrots


On m’a dénoncé, je dénonce ;
Oui, je dénonce des couplets.
La gaîté de l’auteur annonce
Qu’il peut figurer au Palais ;
On voit, à l’air dont il vous traite,
Que cent fois il vous persifla.
Messieurs les juges, qu’on arrête,
Qu’on arrête cet homme-là.

Il prétend rire des entraves
Qu’à la presse l’on veut donner.
Il croit à la gloire des braves ;
Pourriez-vous le lui pardonner ?
Il ose vanter la musette
Qui dans leurs maux les consola.
Messieurs les juges, qu’on arrête,
Qu’on arrête cet homme-là.


Il prodigue la flatterie
À ceux qui sont persécutés ;
Il pourrait chanter la patrie,
C’est un grand tort, vous le sentez.
De l’esprit qu’à ma muse il prête,
Vengez-vous sur l’esprit qu’il a.
Messieurs les juges, qu’on arrête,
Qu’on arrête cet homme-là.



Air noté dans Musique des chansons de Béranger :


DÉNONCIATION EN FORME D’IMPROMPTU.

Air du ballet des Pierrots.
No 171.



\relative c'' {
  \time 6/8
  \key g \major
  \tempo "Allegro."
  \autoBeamOff
  \set Score.tempoHideNote = ##t
    \tempo 4 = 120
  \set Staff.midiInstrument = #"piccolo"
r4 g8 b4 c8 | d4 b8 a4 c8 | b a g b4 cis8
d4 g,8 fis4 e8 | d4 g8 b4 c8 | d4 b8 a4 c8
b a g b4 cis8 | d4 g,8 fis4 e8 | d4 a'8 b4 c8 | b4 a8 b4 c8
b8 b a c4 b8 | a[ (b)] g fis4 g8 | a4 a8 b4 c8
% {page suivante}
b4 a8 b4 c8 | b b a c4 b8 | a[ (fis)] g b4 a8 | g4. r4 r8 \bar "||"
}

\addlyrics {
On m’a dé -- non -- cé je dé -- non -- ce
Oui je dé -- non -- ce des cou -- plets
La gaî -- té de l’au -- teur an -- non -- ce
Qu’il peut fi -- gu -- rer au Pa -- lais
On voit à l’air dont il vous trai -- te
Que cent fois il vous per -- si -- fla
Mes -- sieurs les ju -- ges qu’on ar -- rê -- te
Qu’on ar -- rê -- te cet hom -- me- là.
}

Haut