Œuvres complètes de Béranger/Roger Bontemps

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher

List2.svg Pour les autres éditions de ce texte, voir Roger Bontemps.
Œuvres complètes de Béranger H. Fourniertome 1 (pp. 15-17).
◄  La Gaudriole
Parny   ►


ROGER BONTEMPS


1814


Air : Ronde du camp de Grandpré (Air noté )


Aux gens atrabilaires
Pour exemple donné,
En un temps de misères
Roger Bontemps est né.
Vivre obscur à sa guise,
Narguer les mécontents ;
Eh gai ! c’est la devise
Du gros Roger Bontemps.

Du chapeau de son père,
Coiffé dans les grands jours,
De roses ou de lierre
Le rajeunir toujours ;
Mettre un manteau de bure,
Vieil ami de vingt ans ;
Eh gai ! c’est la parure
Du gros Roger Bontemps.

Posséder dans sa hutte
Une table, un vieux lit,
Des cartes, une flûte,
Un broc que Dieu remplit,

Un portrait de maîtresse,
Un coffre et rien dedans ;
Eh gai ! c’est la richesse
Du gros Roger Bontemps.

Aux enfants de la ville
Montrer de petits jeux ;
Être un faiseur habile
De contes graveleux ;
Ne parler que de danse
Et d’almanachs chantants ;
Eh gai ! c’est la science
Du gros Roger Bontemps.

Faute de vin d’élite,
Sabler ceux du canton ;
Préférer Marguerite
Aux dames du grand ton ;
De joie et de tendresse
Remplir tous ses instants ;
Eh gai ! c’est la sagesse
Du gros Roger Bontemps.

Dire au ciel : Je me fie,
Mon père, à ta bonté ;
De ma philosophie
Pardonne la gaîté ;
Que ma saison dernière
Soit encore un printemps ;
Eh gai ! c’est la prière
Du gros Roger Bontemps.


Vous, pauvres pleins d’envie,
Vous, riches désireux,
Vous, dont le char dévie
Après un cours heureux ;
Vous, qui perdrez peut-être
Des titres éclatants,
Eh gai ! prenez pour maître
Le gros Roger Bontemps.



Air noté dans Musique des chansons de Béranger :


ROGER BONTEMPS.

Air de la ronde du camp de Grandpré.
No 6



\relative c'' {
  \time 2/4
  \key c \major
  \autoBeamOff
  \tempo "Allegro."
  \set Score.tempoHideNote = ##t
    \tempo 4 = 110
  \set Staff.midiInstrument = #"clarinet"
s4. c8 | b g a b | c c e e | g4 f8 f | e4 c
b8 g a b | c c e e | g4 f8 f | e4 g | e8 e f f
d d e4 | c8 c d d | g,4. g8 | c d e f | g8.\fermata [(a16)] g8 g16\fermata [(e)]
c8 c c cis | d4 f | \appoggiatura f16 d8 d16 (c) a8 b | c c a'4
g8 f16[ (e)] d8 g c,4 r \bar "||"
}
\addlyrics {
Aux gens a -- tra -- bi -- lai -- res Pour ex -- em -- ple don -- né En
un temps de mi -- sè -- res Ro -- ger Bon -- temps est né. Vivre obs -- cur à sa 
gui -- se Nar -- guer les mé -- con -- tens "Eh !" "gai !" c’est la de -- vi -- se Du
gros Ro -- ger Bon -- temps "Eh !" "gai !" c’est la de -- vi -- se Du
gros Ro -- ger Bon -- temps
}


ROGER BONTEMPS.

Musique de M. Amédée de Beauplan.
No 6 bis



\relative c'' {
  \time 2/4
  \key g \major
  \autoBeamOff
  \tempo "Gaîment."
  \set Score.tempoHideNote = ##t
    \tempo 4 = 100
  \set Staff.midiInstrument = #"piccolo"
s4. g16[ (b)]
d8 d d d
e16[ (d cis d)] b8 b16[ (d)] | \break
c8 a16[ (c)] b8 g16[ (b)]
a4 r8 g16[ (b)]
d8 d d d
cis16[ (d e d)] cis8 r16 cis \break
d8 cis16[ (b)] cis8 b16[ (ais)]
b4 r
c8 a b g16 g
a16[ (g fis e)] e8 r16 d \break
c'8 a b g
a r16 d, d8 d
g4 b
d r8 d,
g4 a16[ (c)] b a \break
% {page suivante}
fis4 g16 a b c
d4 e
d r
d16[ (e)] a,8 r4
b16[ (d)] g8 r8. d16 \break
d,4 e16[ (fis)] g a
b16[ (c d b)] g8 r
d'16[ (e)] a, a a8 r \break
b16 d g, g g b, d g
b4 a
g r \bar "||"
}
\addlyrics {
Aux gens a -- tra -- bi -- lai -- res Pour 
ex -- em -- ple don -- né En un temps de mi -- sè -- res Ro-
ger Bon -- temps est né. Vivre obs -- cur à sa gui -- se Nar- 
guer les mé -- con -- tens Nar -- guer les mé -- con -- tens "Eh !" "gai !" c’est la de-
vi -- se Du gros Ro -- ger Bon -- temps "Eh !" "gai !" "eh !" "gai !" "eh !" 
"gai !" c’est la de -- vi -- se "Eh !" "gai !" "gai !" "gai !" 
c’est la de -- vi -- se du gros Ro -- ger Bon -- temps
}

Haut