75%.png

Analyse du Kandjour/Mdo/11

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Csoma de Körös
Traduction par Léon Feer.
Texte établi par Musée Guimet, Paris (Tome 2p. 253-254).
VOLUME XI — (Da)

Neuf ouvrages distincts, savoir :

1. Avikalpa praveça dhârani (Tib. Rnam-par-mi-stog-par hjug-pahi gzungs) རྣམ་པར་མི་སྟོག་པར་འཇུག་པའི་བཟུངས​ (folios 1-10.)

Instruction abrégée sur la manière de bien juger des choses. Adressé par Bcom-ldan-hdas (Çâkya) à ses auditeurs du premier rang, les Bodhisattvas. Traduit par Jina-Mitra, Dâna-çila et Kava-dpal-rtsegs.

2. Gâthâ-dvaya-dhârani (tib. Tsigs-su bcad pa-gñis pahi-gzungs), ཙིགས་སུ་བཅད​་པ་གཉིས་པའི་གཟུངས​ (folio 10). Dhârani consistant en deux Çlokas avec quelques sentences en sanscrit dites Mantras pour acquérir un pouvoir surnaturel et être délivré de toutes imperfections.

3. Mahâ-yâna-prasâda-prabhâvana : tib. Theg-pa-chen-po-la-dad-pa-rab-tu-sgom-pa, ཐེག་པ་ཆེན་པོ་ལ་དད་པ་རབ་ཏུ་སྒོམ་པ (folios 10-52). Les divers degrés de persuasion ou de foi des Bodhisattvas dans le grand Véhicule. — Ce que les Bodhisattvas doivent éviter, ce qu’ils doivent pratiquer. — Traduit par Jina-Mitra, Dâna-çila et Ye-çes-sde.

4. Bodhisattvagocara-upâya-visaya-vikurvâna-nirdeça ; tib. Byang-chub-sems-dpahi-spyod-yul-gyi-thabs-kgi yul-la-rnam-par-hprul-pa bstan-pa. བྱང་ཆུབ་སེམས་དཔའི་སྤྱོད་ཡུལ་གྱི་ཐབས་ཀྱི་ཡུལ་ལ་རྣམ་པར་འཕྲུལ་པ་བསྟན་པ : Manifestation de changements prodigieux dans la conduite d’un Bodhisattva (ou saint), (folios 57-154).

Sujet : Çâkya est à Hphags-rgyal (Sk. Ujjayani) dans un parc appartenant au roi Gtum-po-rab-snang. Plusieurs enseignements donnés par Çâkya à la requête de Hjam-pal (Sk. Manjuçri), sagesse dans le choix des choses. — Éloge de la connaissance et des bonnes qualités. — Histoire de Bden-smra (« celui qui dit la vérité »), brahmane gymnosophiste. Le roi susmentionné lui rend visite, prend plaisir à son habile enseignement et, dans une longue conversation, l’entend exposer les bonnes qualités et les défauts des hommes en général, et, en particulier ceux de quelques individus célèbres, desquels il fait lui-même partie. — Le roi exprimant le désir de connaître un homme sans défaut, le gymnosophiste lui dit qu’il en existe un : Gautama. Suit l’énumération des diverses bonnes qualités et des quatre-vingts signes de beauté qu’il portait sur sa personne et qui sont les caractères d’un grand saint.

Après cela, le roi accompagné du brahmane nu, et suivi d’un cortège nombreux et d’une grande multitude, rend visite à Çâkya dans un parc près de la ville. Conversation sur les principes les plus élevés du bouddhisme[1], entre, les principaux disciples de Çâkya et le brahmane gymnosophiste sur l’état d’esclavage et de délivrance, sur la manière de devenir un saint ou un Buddha.

5. Tathâgata mahâkaruna-nirdeça (tib. De-bjin-gçegs-pahi-sñing-rje-chen-po-nges-par-stan-pa), དེ་བཞིན་གཤེགས་པའི་སྙིང་རྗེ་ཆེན་པོ་ངེས་པར་བསྟན་པ folios 154-321. « Instruction sur la grande compassion du Tathâgata. » Diverses histoires de plusieurs cieux, dieux, êtres animés divers, et leurs œuvres ou actions morales.

6. Gagana-ganja paripṛccha (tib. Nam-mkhah-mdzod-kyis-j̈us-pa), ནམ་ལཁའ་མཛོད་ཀྱིས་ཞུས་པ (folios 321-470). Sûtra renfermant un enseignement métaphysique, prononcé par Çâkya, à la demande de Gagana-Ganja, Bodhisattva.

7. Maitra paripṛccha (tib. Byams-pas jus-pa), བྱམས་པས་ཞུས་པ, folios 470-471. — À la requête de Maitra (Bodhisattva), demandant quel mérite il y a à donner à d’autres l’enseignement religieux, Çâkya répond que c’est, au-dessus de toute comparaison, la chose la plus précieuse.

8. Avalokiteçvara paripṛccha sapta dharmaka (tib. Spyan-ras-gzigs-dvang-phyug-gis-j̈us-pa-chos-bdun-pa), སྤྱན་རས་གཟིགས་དབང་ཕྱུག་གིས་ཞུས་པ་ཆོས་བདུན་པ, (folios 471-473). Explication de sept choses dont la connaissance est indispensable à un Boddhisattava, donnée à la demande d’Avolokiteçvara.

9. Pratibhânamati-paripṛccha (tib. Spobs-pahi-blo-gros-kyis-j̈us-pa), སྤོབས་པའི་བློ་གྲོས་ཀྱིས་ཞུས་པ, folios 473-494. Explication sur les actions morales données à la demande du marchand Pratibhâna-mati.

  1. Le grand Véhicule apparemment. (L. F.)