100%.png

Anthologie japonaise ; poésies anciennes et modernes/Man-yo-siou/Pensée de tristesse

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

PENSÉE DE TRISTESSE














Tereru hi-wo yami-ni minasite naku namida,
Koromo nurasitsŭ hosŭ hito nasi-ni[1].



Dans ma tristesse, le soleil brillant me paraît obscur, les larmes qui coulent (de mes yeux) mouillent mon vêtement, et nul ne peut le sécher.


Cette pièce de vers a été composée par Oho-tomo-no Sŭkune Mi-yori.

  1. Man-yô-siû ryak-kaï, vol. IV, part. 2, fo 11 ; Si-ka-zen-yô, p. 7.