100%.png

Anthologie japonaise ; poésies anciennes et modernes/Man-yo-siou/Souhaits de nouvel an adressés à l’empereur

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche

SOUHAITS DE NOUVEL AN
ADRESSÉS À L’EMPEREUR




𛁈

𛁈

𛁈


Atarasiki tosi-no hazime-no hatsŭ haru-no keô faru yŭki-no iyasike yo-goto[1].



Que votre bonheur soit inépuisable comme la neige qui tombe, en ce jour du printemps naissant, (au commencement) de la nouvelle année.


Ces vers ont été composés à l’occasion d’un banquet donné par l’empereur, le premier jour de l’an, dans le pays de Ina-ba. Ils ont pour auteur Oho-tomo-no Sŭku-ne Yaka-motsi[2], auquel on doit la coordination du recueil devenu célèbre sous le titre de Man-yô-siû.

L’expression yo-goto signifie « bonheur, félicité ». On lit dans l’histoire de l’empereur Ten-dzi Ten-ô[3] qu’à la dixième année, au premier jour du premier mois, Oho-nisiki-kami So-ga-no emi-si et Oho-nisiki-simo-no Ko-se-hi-tomi se rendirent au palais du mikado et y prononcèrent les mots yo-goto. Telle est l’origine de cette expression.

  1. Man-yô-sîu ryak-kaï, vol. XX, fo 40.
  2. 大伴宿禰家持
  3. Règne de 662 à 672 de notre ère.