Correspondance 1812-1876, 6/1875/CMXXXIV

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Texte établi par Calmann-Lévy,  (Correspondance Tome 6 : 1870-1876p. 347-348).


CMXXXIV

À M. LE VICOMTE DE SPOELBERCH DE LOVENJOUL,
À BRUXELLES


Nohant, 27 juin 1875.


Cher monsieur,

Ne vous tourmentez pas de la visite de ce brave homme, lequel ne m’a pas tourmenté du tout. Il voulait me voir et me demander encore pour l’acquit et le suracquit de sa conscience si je ne désapprouvais pas ses recherches [1]. Il paraît que je lui ai rendu autrefois un grand service. Je ne m’en souvenais pas plus que des pages éparpillées par moi dans tous les coins. Enfin il s’est fait reconnaître et j’ai fait bon accueil à ses scrupules et à ses remerciements. Je n’ai pas retrouvé la Paix. Je l’aurai peut-être détruit. J’ai envoyé à Calmann plusieurs dédicaces, et m’apprête à lui en envoyer d’autres.

Merci toujours, cher bibliophile, et au revoir.

Votre amie,
G. S. bibliophobe !!!

  1. Relatives aux écrits perdus de George Sand.