Cours d’agriculture (Rozier)/ARBALÈTE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


ARBALÈTE, (Chasse,) piège qui tire son nom de sa ressemblance avec l’espèce d’arme dont on se servoit beaucoup autrefois à la guerre, pour lancer des dards et des flèches. Quoique ce piège ne soit guères plus en usage que l’arme qui en a fourni le modèle, il est néanmoins des occasions où l’on peut encore l’employer avec avantage ; par exemple, pour prendre les loirs, les lérots et les autres animaux qui rongent les fruits des espaliers. On y place pour appât des noix sèches à demi-cassées, une pomme, une châtaigne, ou un bout de chandelle, etc., et on les arrange de manière que l’animal ne puisse y arriver que par l’arbalète elle-même.

Cet instrument est décrit et dessiné dans les deux Encyclopédies, et dans presque tous les ouvrages qui traitent de la chasse et du jardinage. Je me dispenserai de répéter ici une description déjà répétée tant de fois, avec d’autant plus de raison, que l’arbalète se vend toute faite chez les marchands. En augmentant la force des parties qui la composent, on peut la tendre aux animaux les plus vigoureux. (S.)