Mozilla.svg

Cours d’agriculture (Rozier)/BARBE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hôtel Serpente (Tome secondp. 153).


BARBE, Botanique. Filet pointu situé à l’extrémité, ou attaché à un autre endroit de la paillette de la balle. Ce filet est tantôt très-long, comme dans l’orge, (voyez Fig. 12, de la Planche du mot Bulbe,) assez court dans certains fromens, droit dans le seigle, & tors ou articulé dans l’avoine. (Voyez Fig. 11. A de la même Planche.)

On donne encore improprement le nom de barbe aux poils qui recouvrent des parties de certaines plantes lorsqu’ils sont un peu longs, & disposés en faisceaux. (Voyez Poil). M. M.


Barbe, ou Barbillons. Duplicature de peau en forme d’appendice située dessous la langue du bœuf & du cheval. Les maréchaux sont dans l’usage de couper ce prolongement, parce qu’ils le regardent comme un obstacle qui empêche ces animaux de boire & de manger. Les barbillons étant de se prêter aux différens mouvemens de la langue, nous conseillons au contraire de les conserver.