Cours d’agriculture (Rozier)/PRIMEUR

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Hôtel Serpente (Tome huitièmep. 395).


PRIMEUR. On appelle ainsi toute espèce de fruits & de légumes qu’on obtient avant leur véritable saison : si l’art a contribué à accélérer la maturité de ces fruits & de ces légumes, ils méritent la dénomination de primeur ; & de précoce, si cette maturité devancée n’est due qu’à la saison.

Il est dans l’ordre que les gens riches multiplient leurs jouissances, parce que leurs fantaisies tournent au profit des cultivateurs & concourent à perfectionner la théorie & la pratique du jardinage ; mais leurs jouissances sont-elles réelles ? Non, sans doute. On peut forcer la nature avec le secours des abris, des couches, des serres chaudes, (consultez ces mots) mais les productions qu’elles donnent n’ont aucun goût, ou du moins si imparfait, que leur seul mérite consiste dans la rareté.