Cycle/Résumé

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

CycleAlphonse Lemerre, éditeur4 (p. 229).
RÉSUMÉ

  

Idylle, tu me pris tout enfant par la main
Et sur mon sol natal m’indiquas le chemin ;
Puis, moi, je te montrai, belle vierge celtique,
Aux fils des Franks charmés de ta grâce rustique.
Ils ont su par tes chants dans les bois, sur la mer,
Comme parlent ceux-là qui vivent en plein air :
Chez nous des travailleurs rustiques, point de rustres,
Point de noms affadis ni lourds, des noms illustres ;
C’est un Brenn, un Ban-gor, ou bien c’est un Mor-gan
Notre histoire se perd au loin dans le roman.


Séparateur