Dans la rue (Bruant)/Réveillon des Gueux

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ernest Flammarion (Volume IIIp. 125-131).


RÉVEILLON DES GUEUX


Musique d’ANDRÉ FIJAN.


Page 1Page 2


Minuit ! c’est l’heure solennelle,
Il va descendre, l’Homme-Dieu !
Dans les lointains, la cloche appelle
Les vagabonds sans feu ni lieu.
Ils s’en vont sous l’immense voûte,
Ils avancent, le ventre creux !
Et les durs cailloux de la route
Font saigner leurs pieds douloureux.


Marchez, les gueux, suivez les Mages
Qui s’en vont, les yeux dans le ciel,
À Jésus porter leurs hommages,
                    Noël !
        Il mourra sur la Croix
Pour vous faire asseoir à sa table
Avec les princes et les rois !
        Marchez vers l’étable,
        Marchez avec eux,
        Marchez, les gueux !

Noël ! Hosannah ! Les archanges
Chantent : Chrétiens, il est minuit ;
Les va-nu-pieds quittent les granges
Et s’orientent dans la nuit,
Vers les cloches qui carillonnent
La gloire du Dieu triomphant !
Marchez, les prêtres réveillonnent.
Il est né, le Divin Enfant…


Marchez, les gueux, suivez les Mages
Qui s’en vont, les yeux dans le ciel,
À Jésus porter leurs hommages,
                    Noël !
        Il mourra sur la Croix
Pour vous faire asseoir à sa table
Avec les princes et les rois !
        Marchez vers l’étable,
        Marchez avec eux,
        Marchez, les gueux !