100%.png

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Écus (rue des Deux-)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Écus (rue des Deux-).

Commence à la rue des Prouvaires, no 19 ; finit aux rues de Grenelle, no 24, et Mercier, no 15. Le dernier impair est 35 le dernier pair, 48. Sa longueur est de 245 m. — Les nos de 1 à 11, 3e arrondissement, quartier Saint-Eustache ; le surplus dépend du 4e arrondissement, quartier de la Banque.

Vers l’année 1300, le poète Guillot l’appelle rue des Escus. Au XVe siècle elle portait le nom de Traversaine ou Traversine, et de la rue des Étuves à celle d’Orléans, celui de la Hache ou des Deux-Haches. Quant à la partie qui s’étend de la rue d’Orléans à celle de Grenelle, elle a été ouverte en 1577 sur l’emplacement du monastère des Filles-Pénitentes. Voici la lettre adressée à ce sujet par Catherine de Médicis au prévôt des marchands : « Monsieur le prevost, pour ce que je désire faire fermer la rue qui est près ma petite maison et au mesme instant faire ouvrir celle que j’ay ordonné estre faicte où estoit la porte de l’hostel des Pénitantes, qui passera entre la rue de Grenelles ; j’ai donné charge à Marcel, mon receveur-général, de vous aller trouver et vous bailler la présente que je vous faict à ceste fin en vous priant de ma part comme je fais par ycelle de bailler incontinent la permission nécessaire pour fermer la dicte rue et ouvrir l’austre, et pour que vous entendiez par eun bien au long mon intention la dessus, je ne vous ferez la présente plus longue que pour prier Dieu, monsieur le prevost, vous tenir en sa saincte et digne garde : ce faict à Poictiers le 6je jour de septembre 1577. Signé Catherine. » Conformément aux ordres donnés par la reine-mère, on supprima la partie de la rue des Vieilles-Étuves comprise entre les rues des Deux-Écus et d’Orléans, et l’on prolongea la rue des Deux-Écus jusqu’à celle de Grenelle. — Une décision ministérielle à la date du 9 germinal an XIII, signée Champagny, a fixé la moindre largeur de la rue des Deux-Écus à 9 m. Les propriétés situées sur le côté gauche, entre les rues des Prouvaires et du Four, sont soumises à un retranchement réduit de 2 m. 40 c. Depuis la rue du Four jusqu’à celle des Vieilles-Étuves, retranchement 2 m. à 3 m. 20 c. ; de la rue des Vieilles-Étuves à celle d’Orléans, retranchement 1 m. 50 c. à 2 m. 10 c ; depuis la rue d’Orléans jusqu’à celle de Grenelle, retranchement réduit 1 m. 70 c. ; sur le côté droit, entre les rues du Four et Babille, retranchement 30 c. à l m. 50 c., et de la rue Babille à la rue Mercier, retranchement réduit 1 m. 50 c. — Égout. — Conduite d’eau du côté de la rue de Grenelle. — Éclairage au gaz (compe Anglaise).