100%.png

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Antin (rue d’)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Antin (rue d’).

Commence à la rue Neuve-des-Petits-Champs, nos 60 et 62 ; finit à la rue du Port-Mahon, nos 5 et 7. Le dernier impair est 23 ; le dernier pair, 22. Sa longueur est de 213 m. — 2e arrondissement, quartier Feydeau.

Première partie, comprise entre les rues Neuve-des-Petits-Champs et Neuve-Saint-Augustin. — « Le Roi s’étant fait représenter en son conseil le plan du quartier de Gaillon, que les Prévôt des Marchands et Échevins de Paris en ont fait lever de nouveau en conséquence des ordres de Sa Majesté ; ouï le rapport du sieur Desmarets, conseiller ordinaire au Conseil royal ; Sa Majesté étant en son conseil, a ordonné et ordonne que le nouveau plan du quartier de Gaillon, attaché à la minute du présent arrêt, sera exécuté, et que, suivant icelui, la rue Saint-Augustin sera continuée de ligne droite de 5 toises de large parallèle depuis le carrefour Gaillon, à prendre de l’encoignure de la basse-cour de l’ancien hôtel de Gaillon à celle de face du portail du dit hôtel, et en retour de pareille largeur, jusqu’à la rencontre de la rue Louis-le-Grand, et d’une autre rue qui sera formée aussi en ligne droite de 5 toises de large en face du portail du d. hôtel jusqu’à la rue Neuve-des-Petits-Champs, dont le point milieu sera à 15 pieds du devant du mur, etc. Fait au conseil d’État du Roi, Sa Majesté y étant, tenu à Versailles, le 14 mars 1713. »

Ce percement fut immédiatement exécuté. — Une décision ministérielle du 28 ventôse an IX, signée Chaptal, ainsi qu’une ordonnance royale du 4 octobre 1826, ont maintenu la largeur primitive de cette partie. — Le surplus de cette voie publique a été ouvert, en 1840, sur les terrains appartenant à M. Crapez, et provenant de l’ancien hôtel de Richelieu. L’ordonnance royale qui autorisa ce percement d’après une largeur de 12 m., est à la date du 8 septembre 1839.

Aucune construction riveraine n’est soumise à retranchement. — Éclairage au gaz (compe Anglaise).