100%.png

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Champs (rue Neuve-des-Petits-)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Champs (rue Neuve-des-Petits-).

Commence à la rue Neuve-des-Bons-Enfants, no 37, et au passage des Petits-Pères, no 1 ; finit à la place Vendôme, no 26, et à la rue de la Paix, no 2. Le dernier impair est 103 ; le dernier pair, 84. Sa longueur est de 721 m. — Les impairs sont du 2e arrondissement, quartier du Palais-Royal ; les numéros pairs, de 2 à 6 inclusivement, 3e arrondissement, quartier du Mail ; de 8 à 72 inclusivement, 2e arrondissement, quartier Feydeau ; de 74 à la fin, 1er arrondissement, quartier de la Place-Vendôme.

Cette rue a été ouverte en août 1634, sur des marais et jardins potagers, en vertu d’un arrêt du conseil, du 23 novembre 1633, registré au parlement le 5 juillet suivant. On lui donna la qualification de Neuve pour la distinguer de la rue des Petits-Champs, depuis Croix-des-Petits-Champs, qui avait été construite avant cette époque. — Une décision ministérielle, en date du 3 octobre 1809, signée Fouché, et une ordonnance royale du 4 octobre 1826, ont fixé la moindre largeur de cette voie publique à 12 m. Les maisons ci-après sont alignées : 27, 29, 31, 33, 35, 37, 39, 41, 43, 45, 55, 57, 59, 103 ; 4, 36, 40, 42, 44, 46, 48 et 62 ; celles qui portent les nos 7, 9, 11, 13, 15, 17, 19, 21, 23, 25, 47, 49, 51, 53, 61, 99 et 101, ne sont soumises qu’à un léger redressement. — Égout entre le passage des Petits-Pères et la rue Vivienne, et depuis la rue de Richelieu jusqu’à la rue Gaillon. — Conduite d’eau dans toute l’étendue. — Éclairage au gaz depuis le passage des Petits-Pères jusqu’à la rue Vivienne (compe Française) ; pour le surplus (compe Anglaise).