100%.png

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Aubry-le-Boucher (rue)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Aubry-le-Boucher (rue).

Commence à la rue Saint-Martin, nos 43 et 47 ; finit à la rue Saint-Denis, nos 108 et 110. Le dernier impair est 55 ; le dernier pair, 38. Sa longueur est de 171 m. — 6e arrondissement, quartier des Lombards.

Dans un acte passé en 1273 entre Philippe-le-Hardi et le chapitre Saint-Merri, elle est appelée Vicus Alberici carnificis. — 4 juin 1679. Arrêt du Conseil. — « Sa Majesté estant en son conseil a ordonné et ordonne que la rue Aubry-Boucher sera incessamment eslargie, etc. Signé Le Tellier et Colbert. » — Une décision ministérielle en date du 28 brumaire an VI, signée Letourneux, fixa la largeur de cette voie publique à 10 m. En vertu d’une ordonnance royale du 19 juillet 1840, cette largeur est portée à 12 m. — Les maisons nos 3, 5, 7, 9, 11, 27, 29, 31, 33, 35, 37, 39, 41, 43, 45, 47, 49, 51, 53, 55 et 57 sont alignées. — Conduite d’eau. — Éclairage au gaz (compe Française). — À l’angle des rues Aubry-le-Boucher et Quincampoix était située l’église Saint-Josse. Chapelle au Xe siècle, elle devint église paroissiale en 1260, fut reconstruite en 1679, supprimée en 1790, et vendue comme propriété nationale le 18 octobre 1791.