100%.png

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Bizet (rue)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Bizet (rue).

Commence au quai Billy, no 2, et à l’allée des Veuves, no 1 ; finit à la rue de Chaillot, nos 44 et 48. Le dernier impair est 15 ; le dernier pair, 18. Sa longueur est de 397 m. — 1er arrondissement, quartier des Champs-Élysées.

C’était autrefois la ruelle du Tourniquet, puis celle des Blanchisseuses. Elle devait sa première dénomination à un tourniquet qui se trouvait à l’entrée de la rue de Chaillot. Des blanchisseuses qui prenaient ce chemin pour aller laver leur linge à la rivière, lui ont fait donner sa seconde dénomination. — Une décision ministérielle du 13 fructidor an VIII, signée L. Bonaparte, fixa la largeur de cette voie publique à 10 m.

Ce n’était encore en 1826 qu’une ruelle étroite et tortueuse. À cette époque M. Bizet, propriétaire des terrains voisins de cette communication, proposa d’en changer la direction. L’autorisation lui fut accordée par une ordonnance royale du 9 août de la même année. Cette ordonnance porte que la nouvelle rue, destinée à remplacer celle des Blanchisseuses, aura 10 m. de largeur, et que le sieur Bizet devra pourvoir aux frais de premier établissement de pavage. Elle prescrit aussi que l’emplacement de la rue des Blanchisseuses, qui rentrera dans la propriété du sieur Bizet, sera concédé à ce propriétaire à titre d’échange contre le terrain qu’il abandonnera à la voie publique et sauf paiement de soulte s’il y a lieu. — Cette ordonnance ayant reçu son exécution, une décision ministérielle signée d’Argout, à la date du 23 janvier 1832 assigna à la voie publique dont il s’agit le nom de rue Bizet. Les constructions riveraines ne sont pas soumises à retranchement. — Conduite d’eau depuis la rue Marbeuf jusqu’à celle de Chaillot. — Éclairage au gaz entre le quai Billy et la rue Marbeuf (compe de l’Ouest).