Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Bourgogne (rue de)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bourgogne (rue de).

Commence au quai d’Orsay ; finit à la rue de Varennes, nos 32 et 34. Le dernier impair est 45 ; le dernier pair, 46. Sa longueur est de 753 m. — 10e arrondissement. Les numéros impairs de 1 à 23 sont du quartier du Faubourg-Saint-Germain ; de 23 bis à la fin, quartier Saint-Thomas-d’Aquin ; et tous les numéros pairs, quartier des Invalides.

Un arrêt du conseil, en date du 23 août 1707, relatif aux améliorations à exécuter dans le faubourg Saint-Germain, porte ce qui suit : « Ordonne sa majesté que depuis la rue de Varennes il soit formé une grande rue de 8 toises de largeur qui sera nommée rue de Bourgogne, se terminera au nouveau quai (d’Orsay), et aura pour point de vue le nouveau cours près la porte Saint-Honoré. » Cet arrêt fut confirmé les 1er décembre 1715 et 10 janvier 1716. Le 15 mars 1717, un arrêt du conseil réduisit la largeur de la rue de Bourgogne à 5 toises. Procès-verbal des alignements de cette voie publique fut dressé par Jean Beausire, le 20 mars 1719. Un arrêt du conseil, du 13 mars 1720, prescrivit le prolongement de cette rue, depuis la rue de Varennes jusqu’à celle Plumet. En 1723, on abandonna ce projet qui avait déjà reçu un commencement d’exécution. Par lettres-patentes données au mois de novembre 1775, et registrées en parlement le 28 mars 1776, Louis-Joseph de Bourbon, prince de Condé, fut autorisé : 1o à changer la direction de la partie de la rue de Bourgogne comprise entre celles de l’Université et Saint-Dominique ; 2o à former une place demi-circulaire au-devant de l’entrée de son palais. Ces lettres-patentes furent exécutées en 1778. Une décision ministérielle, en date du 2 thermidor an V, signée Benezech, fixa la moindre largeur de la rue de Bourgogne à 10 m. Conformément à un arrêté du conseil des Cinq-Cents, du 29 nivôse an VI, cette voie publique porta le nom de rue du Conseil-des-Cinq-Cents ; depuis elle a repris sa première dénomination. En vertu d’une ordonnance royale du 7 mars 1827, la largeur de la partie comprise entre le quai et la place est portée à 12 m. ; le surplus est maintenu conformément à la décision ministérielle. — Les maisons ci-après sont alignées : 7, 9, 11, 17, 19, 19 bis, 21, 21 bis, 21 ter, 23 et de 23 bis à la fin ; 2, 4, 6, 8, 12, 30 et 38. Les constructions du côté des numéros impairs, entre le quai d’Orsay et la rue de l’Université, sont soumises à un retranchement de 2 m. 40 c. — Égout entre les rues de Lille et Saint-Dominique. — Conduite d’eau. — Éclairage au gaz (compe Française).