Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Butte-Chaumont (rue de la)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Butte-Chaumont (rue de la).

Commence aux chemins de ronde des barrières du Combat et de la Butte-Chaumont ; finit à la rue de La Fayette. Le dernier impair est 5 ; le dernier pair, 16 bis. Sa longueur est de 628 m. — 5e arrondissement, quartier de la Porte-Saint-Martin.

Le plan de Verniquet l’indique sous le nom de rue de la Voirie. À l’extrémité de cette voie publique, du côté de la barrière, on déchargeait les vidanges de Paris. Aux abords de ce dépôt d’immondices, des fabriques de cordes à boyaux furent établies. La rue qui nous occupe reçut alors le nom de rue de la Boyauterie ou Boyauderie. — Une décision ministérielle, à la date du 28 fructidor an IX, signée Chaptal, fixa la largeur de cette voie publique à 12 m. Cependant M. Dubois, préfet de police, ayant pris un arrêté qui défendait de travailler les boyaux dans Paris, les propriétaires de cette rue, pour témoigner leur reconnaissance à ce magistrat, enlevèrent les inscriptions de rue de la Boyauterie, et les remplacèrent par de nouvelles plaques portant le nom de rue Dubois. Cette dénomination resta pendant cinq années. Cette voie publique reprit ensuite le nom de rue de la Boyauderie. Elle a reçu la dénomination de rue de la Butte-Chaumont en vertu d’une décision ministérielle du 2 octobre 1821. — Une ordonnance royale du 23 juillet 1828 a porté la largeur de cette voie publique à 13 m. À cette époque, elle s’arrêtait à la rue du Faubourg-Saint-Martin. Elle fut alors prolongée sur les terrains appartenant à MM. André et Cottier. L’ordonnance royale d’autorisation est à la date du 31 janvier 1827 (voyez Abattoir, rue de l’). Ce prolongement forme encore une impasse ; il doit être continué jusqu’à la rue de Château-Landon, au moyen de l’acquisition d’un terrain bordant cette voie publique. — Les constructions du côté des numéros pairs de la rue de la Butte-Chaumont sont alignées. Sur le côté opposé, les bâtiment et mur de clôture, situés à l’encoignure du quai de Valmy, sont à l’alignement. Les autres propriétés de ce côté devront reculer de 1 m. 50 c. environ. — Éclairage au gaz (compe de Belleville).