100%.png

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Chastillon (rue)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Chastillon (rue).

Commence aux rue Saint-Maur et Grange-aux-Belles, no 40 ; finit au chemin de ronde de la barrière de la Chopinette. Le dernier impair est 19 ; le dernier pair, 14. Sa longueur est de 243 m. — 5e arrondissement, quartier de la Porte-Saint-Martin.

Une ordonnance royale, du 8 juin 1825 autorisa MM. Davaux, Bart, Callou et Loire, à ouvrir sur leurs terrains situés entre les rues Saint-Maur, de la Champinette, de l’Hôpital-Saint-Louis (aujourd’hui rue Grange-aux-Belles) et le chemin de ronde, deux rues de chacune 12 m. de largeur. Les conditions suivantes furent imposées à ces propriétaires : de supporter les frais de premier établissement du pavage et de l’éclairage des nouvelles rues, avec le système général des conduites d’eaux souterraines, adopté par l’administration et sous la direction des architectes de la ville ; de se conformer aux lois en vigueur sur la voirie de Paris. Ces deux rues furent immédiatement tracées, et on eut l’intention de leur donner les noms des architectes qui avaient fait construire l’hôpital Saint-Louis. On en fit, en conséquence, inscrire les noms de Chatillon et Claude Villefosse. En 1840, lors du renouvellement des plaques de ces deux voies publiques, on a reconnu que l’orthographe de ces noms était vicieuse, et la véritable a été rétablie. Ce fut Claude Chastillon, né à Châlons en Champagne, en 1547, qui donna les dessins pour la construction de l’hôpital Saint-Louis. Cet architecte mourut en 1616. Claude Vellefaux suivit les travaux de construction.