100%.png

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Enfants (rue Neuve-des-Bons-)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Enfants (rue Neuve-des-Bons-).

Commence aux rues des Bons-Enfants, no 31, et Baillif ; finit aux rues Neuve-des-Petits-Champs, no 1, et de Lavrillière, no 3. Le dernier impair est 37 ; le seul pair, 2 ; ce côté est bordé par les dépendances de la Banque. Sa longueur est de 183 m. — Les numéros impairs sont du 2e arrondissement, quartier du Palais-Royal ; le côté opposé dépend du 4e arrondissement, quartier de la Banque.

Elle été ouverte en 1640, sur un terrain de 1,422 m. de superficie, que le cardinal de Richelieu avait acheté en 1634, et qu’il céda en 1638 au sieur Barbier. La qualification de Neuve lui a été donnée pour la distinguer de la rue des Bons-Enfants, beaucoup plus ancienne. — Une décision ministérielle du 20 fructidor an XI, signée Chaptal, fixa la largeur de cette voie publique à 8 m. En vertu d’une ordonnance royale du 22 août 1840, sa moindre largeur est portée à 10 m. Toutes les constructions du côté des numéros impairs sont alignées ; celles du côté opposé sont soumises à un retranchement qui varie de 2 m. 30 c. à 3 m. — Conduite d’eau entre la rue Neuve-des-Petits-Champs et les deux bornes-fontaines. — Éclairage au gaz (compe Anglaise).