100%.png

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Flore (passage de)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Flore (passage de).

Commence à la rue de la Pelleterie, nos 19 ; finit à la rue de la Vieille-Draperie, no 30. — 9e arrondissement, quartier de la Cité.

La propriété que traverse ce passage, a été bâtie sur une partie de l’emplacement de l’église royale et paroissiale de Saint-Barthélemy. Une chapelle était déjà bâtie en cet endroit à la fin du Ve siècle, et portait le nom de Saint-Barthélemy. Vers 965 Hugues-Capet fit agrandir cette chapelle, qui devint en 1138 paroisse royale. Les bâtiments de cette église furent restaurés en 1730 et 1736 ; malgré ces réparations, le roi en 1772 ordonna qu’elle serait entièrement reconstruite. Le portail était déjà terminé, lorsque la révolution vint en arrêter les travaux. Devenue propriété nationale, elle fut vendue le 12 novembre 1791. Sur son emplacement on établit peu de temps après le théâtre de la Cité, et l’on forma deux passages dont l’un prit la dénomination de passage de Flore. Au théâtre de la Cité succéda la salle dite des Veillées, puis des Francs-Maçons s’y réunirent. Maintenant elle est occupée par un bal public connu sous le nom du Prado.