100%.png

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Juifs (rue des)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Juifs (rue des).

Commence à la rue du Roi-de-Sicile, nos 26 et 26 bis ; finit à la rue des Rosiers, no 1, et à l’impasse Coquerelle. Le dernier impair est 21 ; le dernier pair, 26. Sa longueur est de 112 m. — 7e arrondissement, quartier du Marché-Saint-Jean.

Cette rue, qui était presque entièrement bâtie en 1230, était alors confondue avec la rue des Rosiers. Sous le règne de Louis XII on l’appela rue des Juifs, en raison des Juifs qui vinrent l’habiter. — Une décision ministérielle du 13 ventôse an VII, signée François de Neufchâteau, avait fixé la moindre largeur de cette voie publique à 8 m. Cette moindre largeur a été portée à 10 m. en vertu d’une ordonnance royale du 12 juillet 1837. — Propriété no 1, redressement ; 3, alignée ; 5 et 7, retranch. 30 c. à 58 c. ; 9 et 11, alignées ; de 13 à 17, ret. 49 c. à 80 c. ; 19, ret. moyen 50 c ; 21, alignée encoignure de la rue des Rosiers, red. ; de 2 à 20 ret. 2 m. 10 c. ; de 22 à la fin, ret. 2 m. 10 c. à 4 m. — Éclairage au gaz (compe Lacarrière).