100%.png

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Mâcon (rue)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Mâcon (rue).

Commence à la rue Saint-André-des-Arts, nos 17 et 21 ; finit aux rues de la Vieille-Bouclerie, no 24, et de la Harpe, no 2. Le dernier impair est 15 ; le dernier pair, 18. Sa longueur est de 95 m. — 11e arrondissement, quartier de l’École-de-Médecine.


Cette rue était presqu’entièrement bâtie à la fin du XIIe siècle. Elle doit son nom aux comtes de Mâcon, dont l’hôtel bordait une partie de cette voie publique. Dans le terrier de l’abbaye Saint-Germain-des-Prés, à l’année 1523, on lit : rue Vieille-Bouclerie, dite Mâcon, entre deux portes, maison aboutissant par derrière à celle de la rue de la Harpe. — Une décision ministérielle du 15 vendémiaire an IX, signée L. Bonaparte, fixa la moindre largeur de cette voie publique à 6 m. En vertu d’une ordonnance royale du 22 août 1840, cette dimension est portée à 10 m. Les maisons nos 5 et 9 sont alignées. La propriété no 1 ne devra subir qu’un léger redressement. Le surplus de ce côté est soumis à un retranchement qui varie de 1 m. 70 à 3 m. 50 c. Les constructions du côté des numéros pairs devront reculer de 3 m. 60 c. à 5 m.