Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Mademoiselle (Petite rue)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mademoiselle (Petite rue).

Commence à la rue de Babylone, nos 21 et 23 ; finit aux rue et impasse Plumet. Le dernier impair est 3 ; le dernier pair, 10. Sa longueur est de 126 m. — 10e arrondissement, quartier Saint-Thomas-d’Aquin.

Elle faisait originairement partie de la rue des Brodeurs dont elle portait le nom (voyez cet article). En vertu d’un arrêt du conseil du 1er juillet 1780, elle reçut la dénomination de rue Pochet, en l’honneur de Jean-Baptiste-André Pochet, écuyer, conseiller du roi et alors échevin de la ville de Paris. — Une décision ministérielle du 15 floréal an V, signée Benezech, a maintenu à 7 m. 70 c. la largeur de cette voie publique. — En 1806, elle fut de nouveau confondue avec la rue des Brodeurs. Conformément à une décision ministérielle du 14 septembre 1829, cette voie publique reçut le nom de Petite-rue-Mademoiselle parce qu’elle prolongeait la rue Mademoiselle (appelée aujourd’hui rue Vanneau ; voyez cet article). Les constructions riveraines sont alignées. — Égout. — Conduite d’eau.