Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Montgolfier (rue)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Montgolfier (rue).

Commence à la rue Conté et à la place de l’ancien Marché-Saint-Martin, no 12 ; finit à la rue du Vertbois, nos 5 et 9. Pas de numéro impair ; ce côté est bordé en grande partie par le Marché-Saint-Martin. Le dernier pair est 22. Sa longueur est de 154 m. — 6e arrondissement, quartier Saint-Martin-des-Champs.

La partie de cette voie publique comprise entre les rues Conté et Ferdinand-Berthoud, a été ouverte au commencement de l’année 1817, en vertu d’une décision ministérielle du 9 octobre 1816, qui fixa sa largeur à 10 m. — Une ordonnance royale du 23 juillet 1817 prescrivit le prolongement de cette rue jusqu’à cette du Vertbois, et autorisa le préfet du département à traiter, soit de gré à gré, soit dans les formes prescrites par la loi du 8 mars 1810, de l’acquisition des bâtiments qui se trouvaient sur ce prolongement. Cette ordonnance reçut immédiatement son exécution. — Le ministre de l’intérieur décida, le 27 septembre suivant, que cette voie publique prendrait, dans toute son étendue, le nom de rue Montgolfier. — Une ordonnance royale du 14 janvier 1829 a maintenu la largeur de 10 m. ; les propriétés riveraines sont alignées. — Éclairage au gaz (compe Lacarrière). (Voyez Marché-Saint-Martin).

Joseph-Michel Montgolfier, célèbre pour avoir accrédité en France, avec son frère Étienne, les ballons aérostatiques, naquit à Vidalon-lez-Annonay, le 26 août 1740. Il fut l’inventeur du Bélier hydraulique, du Calorimètre, d’une presse hydraulique et perfectionna la fabrication du papier. Nommé en 1807 membre de l’Institut et conservateur-administrateur de l’établissement des arts et métiers, Montgolfier mourut aux eaux de Balaruc, le 26 juin 1810.