100%.png

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Nicolas-Chaussée-d’Antin (rue Saint-)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Nicolas-Chaussée-d’Antin (rue Saint-).

Commence à la rue de la Chaussée-d’Antin, nos 35 et 37 ; finit à la rue de l’Arcade, nos 26 et 28. Le dernier impair est 79 ; le dernier pair, 76. Sa longueur est de 580 m. — 1er arrondissement, quartier de la Place-Vendôme.

Elle a été formée, vers 1784, sur une partie du grand égout. Par cette raison, on la nomma d’abord rue de l’Égout ensuite rue de l’Égout-Saint-Nicolas ; enfin, rue Saint-Nicolas seulement. — « Séance du 19 septembre 1793. — Le corps municipal arrête que la rue Saint-Nicolas, section du Mont-Blanc, demeure fixée à 23 pieds, dans sa plus petite largeur. » (Registre 41, page 6 896.) — Une décision ministérielle du 6 fructidor an XIII, signée Champagny, a porté cette dimension à 7 m. 79 c. Les maisons riveraines sont alignées, à l’exception de celles nos 52, 56, 58 et 72. En vertu d’une ordonnance royale du 3 septembre 1843, l’exécution de l’alignement au droit de ces immeubles a été déclarée d’utilité publique. — Suivant un projet publié conformément à un arrêté préfectoral du 30 mars 1844, la largeur de la rue Saint-Nicolas serait portée à 11 m., et on prendrait tout le retranchement sur le côté des numéros impairs. — L’égout de ceinture passe sous cette rue. — Conduite d’eau. — Éclairage au gaz (compe Anglaise).