100%.png

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Panthéon (place du)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Panthéon (place du).

Située entre les rues Clotilde, Soufflot et des Sept-Voies. Le dernier impair est 7 ; le dernier pair, 8. — 12e arrondissement, quartier Saint-Jacques.

Cette place a été commencée vers 1770, lors de la construction des bâtiments des écoles de droit. — Une décision ministérielle du 13 juin 1807, signée Champagny, a déterminé, ainsi qu’il suit, la forme et la dimension de cette voie publique : « L’alignement au-devant du portique du monument (côté ouest) est fixé par les délinéations circulaires et rectilignes qui indiquent sur le plan la limite des édifices symétriques qui doivent les border, et dont l’un (les Écoles de Droit) est déjà exécuté. Les côtés latéraux de la place sont déterminés par deux lignes parallèles au grand axe du monument et à 34 m. de distance du nu des arrières-corps. Le fond de la place est formé par les bâtiments du collége Henri IV. » « Au palais des Tuileries, le 24 février 1811. — Napoléon, etc… Nous avons décrété et décrétons ce qui suit : Le palais du grand-maître de l’Université sera construit devant le Panthéon et achèvera la place du côté opposé aux bâtiments de l’École de Droit, etc… » — Ce décret n’a pas été exécuté. On doit construire sur cet emplacement la mairie du 12e arrondissement. — (Voyez l’article qui précède.) — Les propriétés riveraines sont alignées, à l’exception de celles qui dépendent aujourd’hui de la rue Saint-Étienne-des-Grés, et dont le retranchement sera prochainement opéré.