100%.png

Dictionnaire administratif et historique des rues de Paris et de ses monuments/Ramponeau (barrière)

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Ramponeau (barrière).

Située à l’extrémité de la rue de l’Orillon.

Cette barrière, qui n’est décorée d’aucun monument d’architecture, doit son nom au voisinage d’une fameuse guinguette que tenait en 1760 un nommé Ramponeau. Ce cabaretier-comédien jouait des scènes si naïves, si plaisantes, que sa taverne devint bientôt le rendez-vous des Parisiens. Son succès fut si grand que toutes les modes devinrent à la Ramponeau. Cette barrière porta ensuite le nom de Riom, puis celui de l’Orillon. Sa première dénomination a prévalu. (Voyez l’article Barrières.)